Menu Close

Articles on humanité

Displaying all articles

Sommes-nous trop humains pour pouvoir nous reposer pleinement ? Alena Haurylik / Shutterstock

Podcast : le repos, une invention humaine ?

Dans ce premier épisode, le philosophe Laurent Bibard nous éclaire sur l'étymologie du mot « repos » et le(s) sens à donner à cette notion qui fait de l'homme un animal dénaturé.
En ces temps d'épidémie et de confinement, nous voilà à l'écart de ces scènes sociales sur lesquelles se jouait une part de notre identité. Muffinn/VisualHunt

Nos identités à l’épreuve du confinement

En quoi le confinement agit-il sur l’individu contemporain, sur la manière dont il se construit et dont il se définit ?
Je suis ma maison.

L’exode de l’humanité en images

« L’Exode de l’humanité » est une exposition dont l’objectif est de permettre aux spectateurs de se détacher de l’image négative associée aux migrants.
Selon le philosophe des sciences Etienne Klein, « On invoque autant de temps différents qu'il y a de temporalités différentes ». Krcil / Shutterstock

Pourquoi et comment repenser l’idée d’avenir ?

Alors que la catastrophe semble devenue le principal marqueur de notre futur, le passage de la modernité à une ère de post-modernité soulève plus que jamais la question de notre rapport à l’avenir.
Si l’impact de l’humanité sur la planète est particulièrement rapide et brutal, elle n'est pas la première forme de vie à provoquer des bouleversements planétaires. Shutterstock

Anthropocène : l’humanité mérite-t-elle une époque à son nom ?

L’anthropocène, qui peine a obtenir une reconnaissance scientifique officielle, accorde à l’humanité une place disproportionnée dans l’histoire du vivant.
« L’homme si sûr de son identité représente surtout une collection d’espèces cohabitant dans la plus parfaite des collaborations. »  Extrait de « Insignificant – Une espèce à part »

« Une espèce à part », une minisérie baroque pour repenser la place de l’humanité sur Terre

En dix courts épisodes, Franck Courchamp et Clément Morin invitent les êtres humains à se décentrer et à envisager sous un nouveau jour leur place et leur rôle dans leur environnement.
Division cellulaire. L'ADN est en rouge. Wellcome

À l’aube de l’âge des nucléases

La naissance de Lulu et Nana est une rupture majeure dans l’histoire de l’humanité. Modifier génétiquement l’humain est un acte majeur de biopolitique, au sens de Michel Foucault et Giorgio Agamben.
Dans le code Hammurabi, qui date du 18e siècle avant J.-C, on trouve des lois afférentes à des contrats de longue durée entre marchands bailleurs de fonds qui confiaient un capital à un mandataire pour que celui-ci le fasse fructifier. John Ross / Wikipedia

La coopétition, moteur de l’évolution des espèces

Ce néologisme n’est apparu que dans les années 1990. Pourtant, les exemples qui mêlent coopération et compétition remontent aux prémices de l’humanité et ont joué un rôle décisif dans l’Histoire.
Une migrante à Tarifa (Espagne), après avoir été secourue par des garde-côtes espagnols, le 24 juillet 2018. Jorge Guerrero/AFP

Le migrant est l’avenir du monde

Nous sommes entrés dans un monde d’interdépendance et de communication généralisée pour lequel la mobilité des personnes est devenue un principe irréversible avec lequel il faut apprendre à vivre.
Installation de l'artiste JR sur le chantier du Panthéon, à Paris (juin 2014). Yann Caradec/Flickr

Comment peut-on être cosmopolite ?

Dans un ouvrage récemment paru, Alain Policar défend la possibilité d’un cosmopolitisme « enraciné », « stade suprême de l’humanisme ».

Top contributors

More