Menu Close

Articles on islamisme

Displaying 21 - 40 of 71 articles

John Martin, La septième plaie d'Égypte, 1823. Pour les djihadistes, l'épidémie de Covid-19 relève d'un châtiment divin. Wikipedia

Quand la propagande djihadiste s’empare de la crise sanitaire

Les mouvances djihadistes interprètent la crise sanitaire actuelle comme un signe évident de la colère de Dieu contre les « nations croisées ». Leur détermination s’en trouve encore renforcée.
Des islamistes pakistanais protestent contre la clémence de la Cour suprême à l'égard d'Asia Bibi, une chrétienne pakistanaise accusée de blasphème, à Karachi, le 1er février 2019. Asif Hassan/AFP via Getty Images

Pourquoi le blasphème est-il passible de la peine capitale dans certains pays musulmans ?

Au Pakistan, en Iran et en Arabie saoudite, le blasphème est passible de la peine de mort. Ces lois n’ont pas seulement des motifs religieux : elles répondent aussi à des préoccupations politiques.
L'Iranienne Sahar Ziaeisisakht participe au lancer du javelot féminin des épreuves d'athlétisme des 4èmes Jeux de la solidarité islamique au stade olympique de Bakou le 18 mai 2017. Glyn Kirk/AFP

Les sportives iraniennes, miroir d’un pays en crise

Le combat des sportives iraniennes pour leur droit à participer aux compétitions de leur choix et dans la tenue de leur choix s’inscrit dans un mouvement d’émancipation plus large.
Des policiers anti-émeute montent la garde devant les manifestants lors d'une marche appelée par l'union d'action syndicale pour demander de meilleures mesures de sécurité contre le terrorisme, le 16 septembre 2019 à Ouagadougou. Issouf Sanogo/AFP

Burkina Faso : l’État et le terrorisme intérieur

La prolifération des groupes armés terroristes issus des périphéries du Burkina Faso s’explique, en grande partie, par la déliquescence d’un État perçu, très souvent, comme illégitime.
Cette photo, publiée par l'Iranian Students’ News Agency (ISNA) est l'une des rares qui montrent les dégâts causés par les manifestations qui font rage en Iran depuis le 16 novembre, alors que le gouvernement triplait le prix de l'essence. La colère contre le régime va bien au-delà de cette augmentation brutale. Morteza Zangane/ISNA via AP

Iran : les raisons de la désillusion

Les Iraniens blâment leurs dirigeants pour la mauvaise gestion de l’économie, la corruption et quatre décennies d’isolement international qui a coûté cher à l’économie du pays.
Un soldat patrouille lors d'une fête, en Ouganda. Plutôt que de favoriser le professionnalisme des armées, l’assistance internationale tend à augmenter la capacité des forces de sécurité à réprimer les populations civiles. Shutterstock

Lutte contre le terrorisme en Afrique : des armées mieux équipées contrôlent et répriment les populations

Plutôt que de favoriser le professionnalisme des armées, l’assistance internationale tend à augmenter la capacité des forces de sécurité à s’engager dans la répression et l’escalade de la violence.
L'universitaire conservateur Kais Saied célèbre sa victoire écrasante (72,29%) à l'élection présidentielle tunisienne dans la capitale Tunis le 13 octobre 2019. Fethi Belaid/AFP

Tunisie : avec Kaïs Saïed, la percée électorale des populistes

La victoire de Kaïs Saïed consacre le triomphe du populisme. Le peuple révolutionnaire qui célébra avec faste sa victoire ne tardera pas à réaliser que le paradis rêvé risque de s’éloigner.
Anne-Sophie Monsinay, Eva Janadin, toutes deux converties à l'islam, mènent la prioère dans une mosquée parisienne, le 7 septembre 2019. Lionel BONAVENTURE / AFP

Imamat féminin : une tradition méconnue de l’islam

Contrairement aux idées reçues, l’imamat féminin appartient pleinement à la tradition islamique, celle d’un réformisme né au XIXᵉ.
Les candidats Kaïs Saïed et Nabil Karoui sont qualifiés pour le second de la présidentielle. Fethi Belaid/AFP

L'habit d’arlequin du populisme tunisien

Le populisme tunisien est une réaction à l’essoufflement de la révolution et de la transition depuis la chute de la dictature.
Le cercueil du défunt Président porté par des officiers lors des funérailles nationales organisées dans le palais présidentiel, le 27 juillet 2019, à Tunis. Fethi Belaid/AFP

Essebsi, le défunt Maestro de la Realpolitik tunisienne

La légitimité d’Essebsi s’accompagna de trois « coups de maître » que l’histoire retiendra de son bilan de premier président démocratiquement élu en Tunisie.
Des déplacés maliens, le 17 juin 2019, à Koro, près de la frontière avec le Burkina Faso, dans l'attente de regagner leurs domiciles dans le centre du pays? Kassim Traoré / AFP

Dialoguer avec les djihadistes au Mali : sortie de crise ou mirage stratégique ?

Le Mali fait face à une double interrogation : est-il possible d'initier un tel dialogue ? Si oui, est-ce souhaitable au vu des objectifs poursuivis par l'État malien et par les djihadistes ?
Depuis plusieurs années des attaques récurrentes attribuées à des djihadistes ciblent régulièrement des responsables religieux chrétiens. Ahmed Ouoba/AFP

Comment s’expliquent les attaques contre la communauté chrétienne au Burkina Faso ?

La communauté est localement perçue comme étrangère et comme étroitement associée à l’État, faisant des catholiques des cibles pour des groupes armés déterminés à saper toute autorité concurrente.
Cérémonie de clôture du sommet du G5 Sahel qui a réuni les présidents Ibrahim Boubacar Keita (Mali), Mahamadou Issoufou (Niger), Roch Marc Christian Kabore (Burkina faso), Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie), en février 2019. Olympia De Maismont/AFP

Post-djihadisme ? Pour un nécessaire changement de paradigme au Sahel

On est pass de l’ère d’un djihadisme idéologique avec un discours se nourrissant du référentiel religieux à une situation où les populations locales évoquent du « banditisme », de la « criminalité ».
Profanation d'un cimetière en Alsace, en décembre 2018. Sébastien Bozon/ AFP

L’antisémitisme aujourd’hui

La recrudescence des agressions antisémites doit être lue dans le contexte de violence qui affecte notre pays, alors que fleurissent les fake news et que le « complotisme » fonctionne à plein régime.

Top contributors

More