Menu Close

Articles on malédiction des ressources naturelles

Displaying all articles

Le président tchadien Idriss Deby (casque vert) assiste à l’ouverture d’une vanne pétrolière exploitée par la compagnie canadienne Caracal Energy, le 9 juin 2013 à Badila, dans le sud du Tchad. Brahim Adji/AFP

Tchad, qu'as-tu fait de ta rente pétrolière ?

Une loi promulguée en 1999 visait à employer l'argent né du pétrole tchadien pour le bien de la population. Ce beau projet a rapidement été abandonné.
En Irak comme dans d’autres pays de la région, la présence de matières premières comme le gaz et le pétrole semble plutôt vécue comme une contrainte liée à « la malédiction des ressources ». Hussein Faleh/AFP

Moyen-Orient et Afrique du Nord : la fragilité des États limite les investissements étrangers

Le faible cadre démocratique garantissant la protection des libertés rend notamment plus probable l’expropriation des investissements étrangers par les élites politiques locales.
Les communes productrices d'énergie attirent des travailleurs et des capitaux aux dépens de leurs voisines. Nelson Almeida/AFP

La géographie de la malédiction des ressources naturelles vue du ciel brésilien

Une étude à partir des données de la NASA montre un ralentissement de l’activité économique dans les communes brésiliennes situées à proximité des sites gaziers et pétroliers.
Pour contrer l'arrivée des insurgés islamistes, des camps de réfugiés ont été créés dans le district de Chuire (nord-est du Mozambique). Ces femmes, qui sont parties chercher de l'eau, y résident. Alfredo Zuniga/AFP

Mozambique : des gisements gaziers à l’insurrection islamiste

La découverte d’importants gisements gaziers en 2013 a plongé le Mozambique dans la malédiction des ressources naturelles et exacerbé les frustrations, donnant lieu à une insurrection islamiste.
Le Mali connaît un nouveau gouvernement de transition après le coup d'État du 18 août. L'aide que lui apporte le Canada est réservé aux enjeux de sécurité et à un illusoire développement économique. (AP Photo)

Le Mali mérite mieux que ce que le Canada et son aide internationale lui offrent

Alors que le Mali vient de connaître un autre coup d’État, l’aide internationale, dont du Canada, est réservée surtout aux enjeux de sécurité, en grande partie afin d’assurer l’exploitation minière.
Le Parlement du Ghana le 25 février 2014, lors du discours sur l'état de la nation prononcé par le président John Dramani Mahama. Le Ghana est considéré comme l'un des États africains aux institutions les plus démocratiques. Chris Stein/AFP

Comment améliorer les institutions des États africains ?

Bon nombre de pays africains ne disposent pas d’institutions suffisamment efficaces. Comment y remédier ?
Des étudiants mobilisés à l'université d'Alger contre Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, dont la santé s'est récemment aggravée. RYAD KRAMDI / AFP

Algérie, économie politique d’une rupture annoncée

Ce mouvement est-il un épiphénomène lié à la colère contre l’arrogance du pouvoir ou correspond-il à une réplique dans un contexte économique et social plus fragile que lors des « printemps arabes » ?
Au Burkina Faso, le nombre de mines artisanales est passé de 200 en 2003 à plus de 700 en 2014. Gilles Paire / shutterstock

« Malédiction des ressources naturelles » et mines artisanales : le cas de l’or au Burkina Faso

Le Burkina Faso est devenu en quelques années le quatrième exportateur d’or au niveau mondial. Mais quelles sont les retombées locales ? 43 % de la population vit toujours sous le seuil de pauvreté.
De gauche à droite : Philippe Grandcolas, Pascal Garret, Emmanuel Hache et Didier Pourquery en studio.

Podcast : des ressources naturelles jusqu’à quand ?

L’inquiétude monte face à la raréfaction voire la disparition des ressources naturelles de la planète… Paroles d’experts pour éclairer ce sujet essentiel.

Top contributors

More