Menu Close

Articles on Palestine

Displaying 1 - 20 of 38 articles

L'enlisement du conflit yéménite est une des raisons qui font passer la normalisation avec Israël au second plan pour l'Arabie saoudite, au profit d'un apaisement avec l'Iran. Ici, un panneau représente les dirigeants saoudiens et émiratis côte à côte, dans la ville portuaire yéménite d'Aden, en 2019. Saleh al-Obeidi/AFP

Le rapprochement Arabie saoudite–Israël est-il mort-né ?

Une sortie de crise entre l’Arabie saoudite et l’Iran semble amorcée, la dernière guerre de Gaza ayant remis en cause le grand projet de normalisation avec Israël, auparavant soutenu par Riyad.
Naftali Bennett (à droite) vient de devenir premier ministre, succédant à Benyamin Nétanyahou, qui avait exercé cette fonction pendant les douze dernières années. Dans un an, il sera remplacé par son allié de coalition, Yaïr Lapid. Gil Cohen-Magen/AFP

Israël : le lourd héritage de Benyamin Nétanyahou

Le nouveau premier ministre israélien, Naftali Bennett va devoir composer avec la situation complexe que leur a léguée Benyamin Nétanyahou, qui vient de quitter le pouvoir.
L’étudiante palestinienne Mira Krayem, 24 ans, dans une allée du camp de réfugiés palestiniens de Chatila, à Beyrouth, le 21 mai 2021. Anwar Amro/AFP

Quelle conscience politique d’eux-mêmes ont les jeunes Palestiniens en exil ?

Le recours à la notion de « conscientisation » forgée par le Brésilien Paulo Freire permet de mieux comprendre les jeunes Palestiniens, notamment ceux qui vivent dans des camps de réfugiés au Liban.
Incendie dans un dépôt pétrochimique touché par des roquettes du Hamas la veille, près de la centrale électrique de Rutenberg (non visible) dans la ville d’Ashkelon, dans le sud d’Israël, le 12 mai 2021. Jack Guez/AFP

Israël-Palestine : le pourrissement

La nouvelle explosion de violence qui vient de se produire n’a guère fait avancer les choses : les deux côtés campent plus que jamais sur leurs positions.
Des Palestiniens célèbrent le cessez-le-feu annoncé entre Israël et les deux principaux groupes armés palestiniens, à Gaza, le 21 mai 2021. Mohammed Abed/AFP

« In extenso » : Les printemps arabes et le conflit israélo-palestinien

Plus de dix ans après le début des printemps arabes, l’attention se porte actuellement de nouveau sur le conflit israélo-palestinien. Comment ces deux phénomènes sont-ils interconnectés ?
Un jeune Palestinien lance des pierres en direction des forces de sécurité israéliennes, lors d'affrontements à Hébron, en Cisjordanie, le 14 mai 2021. Hazem Bader/AFP

Conflit israélo-palestinien : les raisons du regain de violence

Le report des élections législatives palestiniennes, qui étaient prévues pour le 22 mai prochain, a joué un rôle non négligeable dans la détérioration de la situation.
L’enquête portera sur au moins trois types de crimes de guerre présumés, commis depuis le 13 juin 2014. Juan Vrijdag / ANP / AFP

Colonisation des territoires palestiniens : quelles conséquences peut entraîner l’ouverture de l’enquête de la CPI ?

La procédure de la Cour pénale internationale pourrait aboutir à une restriction des déplacements internationaux de dirigeants israéliens et avoir des conséquences économiques sur les 670 000 colons.
Dangers pour la liberté académique : nombreux sont ceux qui considèrent que la critique des politiques de l'État israélien est assimilée à de l'antisémitisme. (Miguel Henriques/Unsplash)

Critiquer Israël ne relève pas de l’antisémitisme, mais de la liberté académique

Les chercheurs qui se penchent sur la politique d’Israël sont confrontés à une bataille croissante et difficile pour la liberté académique.
Benyamin Netanyahou (que l'on voit ici avec Joe Biden en mars 2010 lors d'un déplacement en Israël de ce dernier en tant que vice-président) connaît le nouveau président américain depuis longtemps, mais aurait préféré que Donald Trump soit réélu. David Furst/AFP

L’élection de Joe Biden vue d’Israël

Donald Trump a systématiquement appuyé Benyamin Netanyahou sur tous les grands dossiers (colonisation, Golan, Jérusalem…). Joe Biden sera moins empressé, mais il n’y aura pas de rupture pour autant.
Manifestation sur la place Rabin de Tel-Aviv le 6 juin 2020 pour dénoncer le projet d'annexion par Israël de certaines parties de la Cisjordanie occupée voulu par le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, ici désigné par la formule « Crime Minister » au lieu de « Prime Minister ». Jack Guez/AFP

À qui l’annexion de la Cisjordanie par Israël profiterait-elle ?

Illégale au regard du droit international, l’annexion d’une partie de la Cisjordanie annoncée par Israël pourrait, paradoxalement, profiter dans une certaine mesure aux Palestiniens.
Le mur de séparation entre une colonie israélienne et le village palestinien de Bilin, 16 juin 2015. Edward Crawford/Shutterstock

Israël/Palestine : le combat de Michael Sfard pour les droits humains

Avocat israélien spécialisé dans la défense des droits humains, Michael Sfard vient de publier un livre essentiel pour bien saisir l’état actuel de la relation israélo-palestinienne.
Des drapeaux israéliens flottent au milieu d'une plantation de dattes dans la colonie israélienne de Shlomtzion, dans la vallée du Jourdain, en Cisjordanie occupée, le 27 janvier 2020. Emmanuel Dunand/AFP

Cisjordanie : les palmiers de la discorde

La vallée du Jourdain, que Donald Trump veut intégrer à Israël, connaît dernièrement, du fait de l’introduction de palmiers dattiers, une transformation qui la vide de ses habitants palestiniens.
Des Palestiniens regardent la conférence de presse télévisée du président américain Donald Trump et du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu le 28 janvier 2020, au camp de réfugiés de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza. Sais Khatib/AFP

Conflit israélo-palestinien : le cavalier seul de Donald Trump

Le plan de règlement du conflit israélo-palestinien proposé par Donald Trump ne tient aucun compte du droit international et s’aligne totalement sur les positions du gouvernement Nétanyahou.
Des manifestants palestiniens brandissent le drapeau national lors d'une manifestation dans la ville de Naplouse, en Cisjordanie, le 28 janvier 2020, contre la proposition de plan de paix du président américain Donald Trump. Jaafar Ashtiyeh/AFP

Les Palestiniens face au « deal du siècle » : le temps de la réconciliation ?

Par le rejet unanime qu’il suscite, le plan de paix proposé par Donald Trump pour résoudre le conflit israélo-palestinien va-t-il rapprocher les factions palestiniennes rivales ?
Foxtrot, de Samuel Maoz (2017), illustre le désemparement des troupes israéliennes devenues ‘troupes de sécurité’ vivant dans des huis clos angoissants. Sophie Dulac Productions

De « Fauda » à « Foxtrot », l’obsession ultra-sécuritaire d’Israël portée à l’écran

Deux œuvres cinématographiques participent à la redéfinition de la représentation des forces armées en Israël, et à la mise en lumière des paradoxes politiques du pays.

Top contributors

More