Menu Close

Articles on pollution des sols

Displaying all articles

Opération de nettoyage d'un filet enfoui par une tempête il y a 13 ans. Son poids était aux alentours de 700 kg.

Pourquoi la pollution plastique des côtes est largement sous-estimée

Comprendre le cycle côtier du plastique permettrait de mieux évaluer le volume des déchets présents dans l’eau et sur la plage afin de lutte plus efficacement contre ce phénomène dramatique.
Photo prise en 1916 lors d’une attaque de soldats français sortant de leur tranchée pendant la bataille de Verdun. Celle-ci coûta la vie à 163 000 soldats français et 143 000 soldats allemands. AFP

1920-2020 : cent ans après, les munitions de la Grande Guerre polluent toujours nos sols

Les millions d’obus non explosés laissés par la Grande Guerre ont fait l’objet de vastes opérations de destruction à la suite du conflit, dont nos sols conservent encore les traces.
Agrostis castellana est utilisée sur d’anciens sites miniers pour ses capacités dépolluantes. Colin Meurk/Wikipedia

Quand les plantes piègent les polluants d’origine minière

La dispersion de résidus chargés en métaux sur d’anciens sites miniers est source de pollution. Des chercheurs mettent au point une méthode pour les piéger à l’aide de plantes et de micro-organismes.
Fourmi du genre Messor transportant une graine. Renaud Jaunatre, IMBE

Restaurer la nature, un travail de fourmis ?

Après la marée noire dans la plaine de la Crau, en 2009, des fourmis ont été introduites dans les sols pour restaurer les écosystèmes du site pollué. Des premiers résultats prometteurs.
Les chantiers du Grand Paris, comme la construction de la ligne 15 du métro, exigent de dépolluer d'anciens sites industriels. Selon la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie (Driee) d’Île-de-France, 5.000 hectares de sols seraient pollués dans l’agglomération parisienne, à cause de l’héritage industriel très important de la région. Grand Paris Express/Facebook

Des nanoparticules de fer pour dépolluer les sols

Les méthodes de dépollution des sols utilisées aujourd’hui demeurent très coûteuses. De nouvelles techniques prometteuses basées sur les nanoparticules sont en cours de développement.
La cancérogénicité du chlordécone chez l'Homme n'est plus à démonter scientifiquement, contrairement à ce que laissent penser les déclarations du chef de l'État, ici en visite à Saint-Pierre, en Martinique. Thomas SAMSON / AFP / POOL

Chlordécone et cancer : à qui profite le doute ?

Pour les scientifiques, le caractère cancérigène du chlordécone ne fait aujourd’hui plus de doute. Au sommet de l’État, on semble moins convaincu. Réel malentendu, ou vraie volonté de semer le doute ?

Top contributors

More