Menu Close

Articles on prospective

Displaying 1 - 20 of 35 articles

Lors d’une manifestation à Saint-Pétersbourg, Vladimir Poutine est assimilé à Léonid Brejnev, qui était resté dix-huit ans au Kremlin. Le chef de l'État actuel en est déjà à dix-sept ans, et pourrait théoriquement demeurer au pouvoir pour encore quinze années supplémentaires. Olga Maltseva/AFP

« Un monde nouveau » : Écoutez l’émission sur les perspectives du régime de Vladimir Poutine

Découvrez une sélection d’articles de la rédaction pour mieux comprendre l’évolution récente du régime russe et les sentiments d’une population moins docile qu’on le croit souvent.
Les températures exceptionnelles ressenties en juin dernier en Amérique du Nord illustrent la manière dont le dérèglement climatique est susceptible de perturber fortement la vie humaine, au même titre que la pandémie. Ici, des habitants de Portland se reposent dans un « centre de refroidissement ». Nathan Howard/Getty Images via AFP

Le « vol du temps » : questions pour sortir indemne de la pandémie

L’anthropologie politique peut nous aider à utiliser les leçons tirées de la pandémie pour traiter les autres grandes urgences de notre temps.
Le tableau d'Ilia Glazounov « Russie éternelle » (Musée Glazounov, Moscou) exprime un certain nombre d'idées chères aux propagateurs contemporains du cosmisme, notamment l’alliance de la modernité soviétique et des valeurs traditionnelles de l’empire russe. Wikipédia

Le cosmisme : une mythologie nationale russe contre le transhumanisme

Le cosmisme, une théorie qui mêle foi en la science et traditionalisme religieux, sert de source d’inspiration aux idéologues russes conservateurs en quête d’une idée nationale.
Le président élu Joe Biden s'apprête à prononcer un discours à Wilmington, Delaware, le 25 novembre 2020. Mark Makela/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Conversation avec Marie-Cécile Naves : « Joe Biden hérite d'une Amérique très polarisée »

Réconcilier les Américains, promouvoir les droits des femmes, reprendre le fil d’une politique étrangère que son prédécesseur a profondément marquée : Joe Biden n’aura pas la tâche aisée.
Joe Biden, alors vice-président, est accueilli à Riyad le 27 octobre 2011 par le ministre saoudien des Affaires étrangères de l'époque. AFP

Quelle politique pour l’administration Biden au Moyen-Orient ?

Quelle politique Joe Biden conduira-t-il à l’égard des pays du Proche et du Moyen-Orient ? Ce tour d’horizon montre qu’il ne fera pas systématiquement l’inverse de son prédécesseur.
Les entreprises peuvent s’appuyer sur l’expertise des commissaires aux comptes pour surmonter les difficultés engendrées par la crise. Pxhere

Prospective : la Covid-19 n’a pas entamé la crédibilité des praticiens

Loin des reproches attendus concernant l’incapacité à anticiper la crise, la discipline a connu un regain d’intérêt : les professionnels ont été mobilisés pour esquisser les scénarios post-crise.
La crise sanitaire et économique favorise l’émergence d’un monde plus dur et plus inégalitaire, dominé par les jeux d'équilibre entre la Chine et les États-Unis. inimalGraphic/Shutterstock

Penser l’après : des forts plus forts dans un monde affaibli

La crise actuelle affaiblit les pays du monde entier. Mais ceux qui étaient initialement les mieux lotis seront moins durement affectés que les autres. Le monde de demain sera donc plus inégalitaire.
Sergey Nivens/shutterstock

Le football en 2050 : le stade d’après

En 2050, les effets des pandémies que le monde aura connues d’ici là se seront ajoutés aux tendances déjà à l’œuvre aujourd’hui dans le monde du ballon rond, créant un football à trois vitesses.
Dans son dernier rapport sur le monde en 2035, le renseignement américain évoquait « l’épidémie mondiale de 2023 ». Une spéculation féconde pour le rétroprospectiviste. Alex Wong / Getty Images via AFP

Décider dans l’incertitude : et si vous vous mettiez à la rétroprospective ?

Cette discipline analyse les relations entre une hypothèse qui s’est réalisée et les éléments qui ont amené à cette prédiction. « Le monde en 2035 vu par la CIA » est en ce sens riche d’enseignement.
La crise actuelle peut être considérée comme un « cygne noir », c'est-à-dire un évènement hautement improbable statistiquement. Dan76 / Shutterstock

Comment les entreprises peuvent-elles se projeter dans le futur pour anticiper les crises ?

Face à l’incertitude, les prospectivistes recommandent d’analyser les signaux faibles et de mener une réflexion collective sur les stratégies à mettre en place en cas de rupture critique.

Top contributors

More