Menu Close

Articles on radicalisation

Displaying 1 - 20 of 64 articles

Des centaines de personnes adhérant à l'idéologie djihadiste créent des communautés clandestines sur des réseaux sociaux publics. Pixabay/geralt

Sur les réseaux sociaux, une djihadosphère en constante évolution

Dénonçant la traque numérique dont ils font l’objet, les cyber-militants du djihad armé adaptent leurs usages des réseaux comme leurs messages.
Des collégiennes se recueillent devant le lycée du Bois d'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine où travaillait Samuel Paty, l'enseignant assassiné le 18 octobre 2020. Bertrand GUAY / AFP

La communauté éducative face à la radicalisation des jeunes

La question de la radicalisation constitue une toile de fond réflexive omniprésente pour beaucoup d’intervenants sociaux.
Un stade à Bobigny, 2018. Pour beaucoup de jeunes issus des quartiers populaires, le sport offre une voie de sortie sociale et économique. Philippe LOPEZ / AFP

Pourquoi le sport est devenu une cible pour les islamistes

Dès les années 2000, le « sport communautaire » devient une question politique. Décryptage d’un phénomène sensible.
Une vue générale du barrage hydroélectrique de Rogun, à environ 100 km au nord-est de la capitale tadjike Douchanbé, le 14 novembre 2018. AFP

Tadjikistan et Kirghizistan : deux foyers d’incertitude aux portes de la Chine

La Chine exerce déjà une grande influence au Tadjikistan et au Kirghizistan, deux anciennes républiques soviétiques pauvres, aux structures fragiles, et où le danger islamiste est réel.
Karima à Montmartre en 2010, avant le passage de la loi d'interdiction. Agnès de Féo

Bonnes feuilles : « Derrière le niqab »

Dix ans d’enquêtes auprès des « fantômes en noir » offrent au lecteur une plongée dans l’intimité insoupçonnée de femmes qui ont fait trembler la République. Préface à l’ouvrage d’Agnès De Féo.
Anti-masques, gilets jaunes, personnels soignants en colère, aspirants au terrorisme, militants écologistes? L'adjectif ‘radicalisé’ a souvent accompagné les récents mouvements sociaux. AFP

Qui sont les « radicalisés » au cœur de l’attention médiatique ?

Les termes « radicalisation » et « radicalisés » ont transcendé les lignes éditoriales et les oppositions politiques et connu une véritable explosion depuis 2015.
Cérémonie à Pézenas (sud de la France) en hommage aux deux policiers tués à leur domicile de Magnanville en juin 2016. Sylvain Thomas/ AFP

Terrorisme : quel risque de récidive ?

Alors qu’aux États-Unis, une étude souligne le faible taux de récidive en matière de terrorisme, le risque est bien plus tangible en France.
La première ministre néozélandaise Jacinda Ardern 72 heures après les attaques meurtrières dans deux mosquées de Christchurch. Appaloosa/Flickr

Christchurch.0 : quel espoir pour l’Internet de demain ?

Si l’appel de Christchurch marque une nécessaire prise de conscience des États et des entreprises, il semble ignorer un certain nombre de problèmes structurels inhérents au fonctionnement d'Internet.
Rassemblement à Hanau, près de Francfort, contre la haine et la xénophobie. Un manifestant porte une pancarte représentant le dirigeant du parti d'extrême-droite AfD en Thuringe, Bjoern Hoecke avec les mots ‘plus jamais’ le 20 février 2020. Odd ANDERSEN / AFP

Comment les sociétés tolérantes se laissent porter par la haine

Assisterions-nous à la lente prolifération et acceptation de la haine ? Celle-ci est encouragée par l'effondrement du système éducatif, le détournement du savoir et la passivité politique et éthique.
François Molins, le procureur de Paris, aux côtés de la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, à Paris, le 11 juin 2018. Jacques Demarthon/AFP

Le Parquet national antiterroriste, un mirage de plus

La création du Parquet national antiterroriste tend à faire croire qu’il serait plus efficace de rassembler les affaires de terrorisme au sein d’un seul ministère public.
Après la figure de la racaille et celle du voyou , le « jeune radical islamiste » est la nouvelle figure réifiant toute une partie de la jeunesse française issue des banlieues. Unsplash

L’administration face au terrorisme : jeunes en danger ou jeunes dangereux ?

Si l’état d’urgence n’est plus d’actualité, il reste symboliquement actif créant une administration qui réagit à la peur mais paradoxalement la produit également.

Top contributors

More