Menu Close

Articles on relance économique

Displaying 1 - 20 of 29 articles

Le premier ministre Jean Castex présentait le plan de relance de l’économie lors d’une conférence de presse, le 3 septembre 2020. Ludovic Marin / POOL / AFP

Que faire de la manne du plan de relance ?

Il est généralement difficile de poursuivre plusieurs objectifs avec un seul instrument de politique publique.
Des employés de l’avionneur Airbus manifestent contre le plan de suppression de 5 000 postes en France, en juillet 2020, à l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Georges Gobet / AFP

Emploi en Europe : les réponses des entreprises à la crise témoignent de fortes disparités sectorielles

Certaines entreprises ont mis en suspens les plans de restructuration prévus avant la crise, quand d’autres ont effectué des réductions d’emplois plus importantes qu’annoncées.
Pour un plan de relance verte cohérent, les mesures budgétaires ne suffiront pas. Shutterstock

Relance verte : le potentiel d’un double bénéfice écologique et économique

Un plan de relance climat en phase avec les objectifs climatiques serait doublement vertueux, sur les plans économique et écologique.
Malgré les taux attractifs négociés par le ministère de l’Économie, un certain nombre d’entreprises défaillantes pourraient avoir des difficultés à rembourser les prêts garantis par l’État. Bertrand Guay / AFP

Les PGE vont-ils changer les entreprises françaises en zombies ?

Les aides à la trésorerie pour maintenir en vie des entreprises défaillantes peuvent, à long terme, entraver l’activité des plus performantes.
Derrière le plan de relance adopté pour et par les Etats membres s'affirme l'idée d'une véritable union politique fédérale européenne. JOHN THYS / POOL / AFP

L’Union politique européenne vaut-elle vraiment 750 milliards d’euros ?

L’accord sur le plan de relance européen est-il une étape nécessaire vers une Europe fédérale ? En filigrane, demeure la question clé de la centralisation du pouvoir.
La Présidente de la Commission européenne Ursula Von Der Leyen, le Président du Conseil de l'Europe Charles Michel, le Président du Parlement David-Maria Sassoli: le plan de relance est célébré malgré de vraies inquiétudes. François WALSCHAERTS / POOL / AFP

Plan de relance européen : le vice caché

La rhétorique de l’urgence et du sauvetage perpétuant le mythe fondateur de l’intégration européenne s’érode.
Le drapeau européen parmi celui de ses membres : l'UE ne se substitue pas aux États qui la composent mais s'y ajoute. Markus Pfaff/Shutterstock

L’avènement de l’État européen : un État baroque unique au monde

L’UE possède une banque centrale, émet des bons du Trésor, partage désormais une dette commune : il y a là bien des attributs d’un État – mais d’un État très particulier.
Seulement 15 % des entreprises manufacturières ont un investissement immatériel non nul chaque année et près de 40 % de cet investissement est réalisé par les grandes entreprises. Gorodenkoff / Shutterstock

L’investissement privé, un levier capital de la reprise industrielle

Les chefs d’entreprise français revoient à la baisse des projets pourtant indispensables à la transition numérique et énergétique, au risque de perdre encore plus en compétitivité.
Le marché de Grand Dakar le 12 mai 2020. L'ouverture les marchés est désormais autorisée six jours par semaine. John Wessels/AFP

Moderniser l’informel pour créer les conditions de la relance post-Covid-19 en Afrique : le cas du Sénégal

La reprise des activités au Sénégal et dans beaucoup de pays africains rend encore plus urgente la modernisation du secteur informel pour créer les conditions d’une relance « post-Covid-19 ».
La banque centrale européenne, en charge de la politique monétaire de la zone euro, a pour objectif principal de maintenir le pouvoir d'achat et donc la stabilité des prix. Didier Weemaels / Unsplash

L’euro, un rempart contre l’hyperinflation

La zone monétaire a permis ces dernières années aux États membres les plus endettés d’éviter de sombrer des scénarios à la vénézuélienne.
La volonté de combattre le virus « quoi qu’il en coûte » énoncée par le président de la République Emmanuel Macron dans son allocution télévisée du 12 mars dernier, un révélateur du « moment keynésien » actuel. Denis Charlet / AFP

Relance économique : sommes-nous vraiment tous devenus keynésiens ?

Dans les travaux de l’économiste anglais, la politique budgétaire ne se réduit pas à un outil de dernier recours en période de crise.
A défaut de pouvoir lire dans des boules de cristal, les économistes restent en mesure de décrypter les mutations en cours et d'accompagner la prise de décision politique. Andrey_Popov / Shutterstock

Les économistes en temps de crise : résister à la tentation de la futurologie

Aussi soudaine qu’inédite, la crise que nous traversons interroge la pertinence de la prévision économique et invite les experts à faire preuve d’une grande humilité.
Au regard des statistiques, les scenarios de rétablissement « en Z » ou de reprise rapide « en V » restent peu crédibles. LightField Studios / Shutterstock

Quelle est la trajectoire la plus plausible pour la reprise ?

La crise risque d’instaurer des effets structurels comme une dégradation du capital humain qui pèseront durablement sur la croissance.

Top contributors

More