Menu Close

Articles on responsabilité sociale

Displaying all articles

Des personnes participent à une manifestation à Montréal, le dimanche 20 décembre 2020, pour protester contre les mesures mises en place par le gouvernement du Québec pour aider à stopper la propagation de la Covid-19. Partout dans le monde, les mesures mise en place depuis la début de cette pandémie ont suscité de l'opposition. LA PRESSE CANADIENNE/Graham Hughes

L’acceptabilité sociale est essentielle pour réaliser des projets ou instaurer des mesures, mais reste difficile à mesurer

La notion d’acceptabilité sociale, désormais bien présente dans la sphère publique, gagne en popularité sans pour autant que l’on sache vraiment de quoi il est question.
Le déploiement avec succès d’outils numériques en contexte de pandémie commande leur intégration dans une politique et une stratégie inclusives. Shutterstock

Trois conditions pour des outils numériques plus responsables en contexte d’urgence sanitaire

Le succès relatif des applications de notification de contact, tant au Canada qu’ailleurs dans le monde, a mis en évidence la nécessité d’informer la population sur leurs enjeux éthiques.
L’entreprise a pour ambition de devenir à terme une « B. Corp » à 100 %, une certification traduisant sa volonté de créer de la valeur en la partageant notamment avec les salariés. Ricochet64 / Shutterstock

Danone : le statut d’entreprise responsable ne signifie pas s’affranchir de l’exigence des actionnaires

Le groupe agroalimentaire, dont une partie des activités est certifiée « B Corp », a annoncé vouloir supprimer jusqu’à 2 000 emplois dans le monde pour améliorer sa rentabilité.
Longtemps associé aux produits venus des pays en voie en développement, le commerce équitable se développe aussi au niveau des productions françaises. Geoffroy Van Der Hasselt / AFP

Un commerce plus équitable pour accompagner la transition écologique et sociale

Face aux urgences exacerbées par la crise du Covid-19, il convient de rééquilibrer le partage des revenus dans l’économie en garantissant le prix le plus juste aux producteurs étrangers et locaux.
Et si c’était le moment d’avancer sur la réflexion de la « raison d’être » des entreprises ? Titov Dmitriy / Shutterstock

La crise impose à chaque entreprise de réinventer son business model

Les craintes particulières liées à la vie humaine génèrent des questionnements qui pourraient conduire à modifier en partie les comportements des consommateurs, des salariés et des investisseurs.
Les consommateurs sont de plus en plus exigeants envers les grandes surface. Ils demandent une juste rémunération des producteurs et un impact environnemental réduit dans leurs achats. Extarz / Shutterstock

Grande distribution : apparaître comme une enseigne pas chère et responsable, c’est possible

Ces deux axes de communication paraissent antagonistes. Pourtant, aux yeux de certains consommateurs, certaines grandes surfaces réussissent à résoudre le paradoxe.
Avec la loi Pacte, publiée le 23 mars 2019, l’entreprise doit définir son rôle au-delà de la sphère économique. Shutterstock

La « raison d’être » de l’entreprise rebat les cartes du jeu concurrentiel

La raison d’être invite au rassemblement et à la cohésion collective pour relever les défis du monde contemporain. Ne pas en tenir compte, c’est passer à côté d’enjeux majeurs.
Le roi inaugure l'université Mohammed VI.

Université et ville durable : quels liens ?

Par la nature de ses services, ses objectifs, sa mission et son influence dans la société, l’université est censée jouer un rôle pionnier et impulser les changements pour une ville durable.

Top contributors

More