Menu Close

Articles on responsabilité sociétale des entreprises (RSE)

Displaying 1 - 20 of 103 articles

La dimension déclarative de nombreux classements et processus de labellisation montre aujourd’hui clairement ses limites. Loïc Venance / AFP

Le scandale Orpea, un cas de « greatwashing » au détriment des patients… et des soignants

La logique d’optimisation des coûts exercée par l’opérateur privé de maisons de retraite a conduit à un découplage entre réalités internes du travail et affichage externe.
La recherche a identifié de nombreux bienfaits dans la pratique de la méditation, dont une réduction du stress et de l’anxiété. Shutterstock

Méditation en entreprise : les critiques sont les mêmes que celles visant la RSE il y a 20 ans

Et si la « corporate mindfulness » n’était qu’un outil au service de la performance économique ? Cette question fait écho aux premiers débats autour de la responsabilité sociale des entreprises.
Le livre « Les Fossoyeurs » a révélé début 2022 des problèmes structurels qui n’apparaissent pas dans les évaluations extrafinancières de l’opérateur privé d’Ehpad. Max Pixel

Affaire Orpea : mais à quoi servent les notations ESG ?

Les agences de notation n’ont plus le temps de se livrer à des analyses approfondies et s’appuient sur des données autodéclarées par les entreprises qui ne reflètent pas les éventuels problèmes.
Les systèmes de management de la RSE en France apparaissent plus performants qu’en Allemagne ou aux États-Unis. Shutterstock

RSE : la performance remarquable des entreprises françaises en 2021

Une étude mondiale classe la France en troisième position derrière la Suède et la Finlande. Des marges de manœuvre pour faire encore mieux existent, notamment en matière d’achats responsables.
Facebook s’est récemment doté d’une « cour suprême » composée de personnalités politiques ou du monde des ONG pour contrôler les politiques internes de l’entreprise. Shutterstock

La représentation de l’intérêt général en entreprise, un modèle qui reste à trouver

Les formes de gouvernance qui affichent des missions au-delà de l’objectif de maximisation du profit ou celles qui instaurent une « cour suprême » manquent encore de maturité.
La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili en conférence de presse le 10 février 2021 après avoir présenté en Conseil des ministres le projet de loi climat. Ludovic Marin / AFP

Pourquoi la loi climat ne rendra pas la commande publique forcément « plus verte »

Les critères sociaux et environnementaux sont toujours soumis aux impératifs de non-distorsion de la concurrence et de « bonne gestion » des deniers publics.
Les limites du dispositif introduit par la loi Pacte ont de quoi faire hésiter les dirigeants des entreprises quant à l’adoption du nouveau statut.

La société à mission, une influence encore modeste

Des blocages relatifs aux investissements et aux évolutions organisationnelles nécessaires, mais aussi au comportement du consommateur, freinent l’adoption du label prévu par la loi Pacte.
Vendre des yaourts, des assurances ou du papier toilette reste intrinsèquement utile, avec ou sans « raison d’être ».

Débat : L’entreprise à mission détourne l’entreprise de sa mission

Le statut apparu avec la loi Pacte donnerait aux entreprises un rôle politique qu’elles ne devraient pas avoir, leur vocation sociale étant avant tout de réaliser des profits… et de payer des impôts !
On dénombre aujourd'hui une quarantaine d’agences de notation extra-financière dans le monde. Tumisu / Pixabay

Sur les marchés financiers, les investisseurs intègrent bien la notation extra-financière

Une étude montre que les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) influent sur la rentabilité des titres, ce qui corrobore l’hypothèse d’un changement de paradigme en finance.
En 2020, Danone devient la première société cotée à adopter le statut d’entreprise « à mission ». Denis Charlet / AFP

Danone, ou l’ultime paradoxe de la société « à mission »

Ce statut devait permettre au géant alimentaire de mieux se protéger d’une éventuelle OPA. Une stratégie qui semble s’être retournée contre Emmanuel Faber, récemment évincé de la présidence.
Les entreprises des pays scandinaves, comme le Danemark, affichent aujourd’hui les meilleures performances sociales et environnementales. Pixabay

La performance RSE d’une entreprise dépend-elle avant tout de sa localisation ?

Une recherche montre que, globalement, un cadre législatif et institutionnel favorisant la performance sociale et environnementale influence positivement les entreprises. Mais des exceptions existent.
Le siège de Schneider Electric et son PDG Jean-Pascal Tricoire. L’entreprise a annoncé en novembre 2020 l’émission de sa première obligation durable à échéance 2026. Miguel Medina / AFP

Un nouvel instrument financier pour inciter les entreprises à être plus vertueuses

L’obligation liée au développement durable vient compléter la panoplie d’outils de financement destinés à inciter les entreprises à agir de façon plus responsable.
Afin d’aller plus loin dans l’affirmation de ses engagements en termes de RSE, la MAIF a acquis le statut de société à mission. Vincent NGuyen / MAIF

Pourquoi les entreprises déjà engagées dans la RSE deviennent-elles aussi des « sociétés à mission » ?

Adopter le statut prévu dans la loi Pacte de 2019 renforce la performance globale des organisations affichant depuis longtemps leurs engagements sociaux et environnementaux. Trois cas l’illustrent.
Une vidéo de la campagne Duodays datant de 2018 présente le double témoignage d’un salarié en Établissement et service d’aide par le travail (ESAT) et du manager qui l’a accueilli. Capture d'écran Dailymotion

Insertion professionnelle des personnes handicapées : les dilemmes de la communication

Les films institutionnels insistent sur la rentabilité économique des politiques d’emploi de personnes en situation de handicap. Mais peut-on convaincre sans émouvoir ?
Les manifestations de 2019 montrent à quel point les modes de fonctionnement dans l’entreprise participent à l’éducation du citoyen et à sa demande de démocratie. AFP

En Algérie, le management des entreprises contribue à la montée en puissance de la démocratie

La situation en Algérie montre à quel point les modes de fonctionnement dans l’entreprise participent à l’éducation du citoyen et à sa demande de démocratie.

Top contributors

More