Menu Close

Articles on robots

Displaying 1 - 20 of 119 articles

Mise à l'eau des sismomètres de fond de mer. Largués au beau milieu de la nuit, ils mettront près d’une heure trente à atteindre le fond. Simon, l'ingénieur en charge de l’équipement, communique avec eux pendant la descente pour s'assurer que tout va bien. Les minutes sont longues… Kristel Chanard

Chronique en mer : une première mission au large, quelle découverte !

Dans les expéditions scientifiques, on ne trouve pas que de vieux loups de mer et des spécialistes du thème de la mission. Aujourd’hui, la vision de deux géoscientifiques novices en mer.
Le robot télécommandé Victor émerge de la zone d’exploration le 16 mai 2022 et est récupéré par l’équipage du Pourquoi Pas ? Campagne Arc en Sub - Flotte océanographique française - Jean-Arthur Olive

Chronique en mer : Explorer les dorsales au large des Açores par plus de 2 000 mètres de fond

Partez en mer pour découvrir les grands fonds à bord du « Pourquoi Pas ? », avec 36 scientifiques et 30 marins, un sous-marin autonome et un robot télécommandé.
Dans le cadre d’une intervention assistée d’un robot, la communication verbale n’est pas possible entre le chirurgien et le reste de l’équipe. Jeff Pachoud / AFP

Quelles que soient ses évolutions, la chirurgie reste un travail d’équipe

Une analyse comparée des opérations sous hypnose et assistées par robot montre que ces nouvelles pratiques, loin d’isoler les praticiens, nécessitent de renforcer le collectif.
Xénobot prédit par l'IA puis frabiqué gâce à des cellules cardiques (en rouge) et épidermiques (en vert) de grenouilles, en surimpression avec ses traces de déplacements. Douglas Blackiston & Sam Kriegman

Xénobots, biobots : doit-on avoir peur des « robots vivants » ?

Organismes pensés par une IA et créés par l’humain à partir de cellules de grenouilles, les xénobots obligent à repenser nos définitions éthiques et juridiques de l’inerte et du vivant.
Mise à l’eau d’un flotteur Arvor, robot autonome qui dérive librement dans l’océan et qui acquiert des données physiques et biochimiques entre la surface et 2000 mètres de profondeur. Ifremer

Images de science : Des petits robots autonomes qui révolutionnent l’observation de l’océan

Grâce à ces robots notamment, on sait que la majeure partie de la chaleur du réchauffement climatique est stockée par l’océan, sous la surface.
Les neurosciences peuvent aider à créer des espaces sensoriels où les clients ont plaisir à venir parce que leurs cerveaux se sentent bien.

La révolution neuroscientifique bouleversera aussi la relation client

Les nouvelles connaissances sur le consommateur inspirent des pratiques commerciales misant sur la sensorialité des boutiques et des sites Internet, ce qui pose des questions éthiques.
Pourquoi percevons-nous les robots féminins comme plus humains que les robots masculins ? Rafael Matigulin

Les robots féminins sont les plus humains. Pourquoi ?

Les robots et les assistants virtuels intelligents sont souvent dotés d’attributs féminins. Pour freiner ce biais, nous devons d’abord mieux comprendre les racines profondes de ce phénomène.
Serrez la main à un robot, sans qu'elle soit broyée: bienvenue chez les robots déformables! LauMarghe, The BioRobotics Institute, Scuola Superiore Sant'Anna (Pisa, Italy)

C’est dur d’inventer des robots souples

Les robots déformables s’inspirent souvent d’êtres vivants, flexibles par nature, pour s’adapter à leur environnement et l’utiliser pour se déplacer, ce qui ouvre de nouvelles applications.
Que peut-on confier à une intelligence artificielle ? studiostoks / shutterstock

Peut-on faire confiance aux IA ?

Les IA décident désormais pour nous, et nous conseillent sur nos décisions. Peuvent-elles expliquer leurs décisions ? Sont-elles sûres et équitables ?
La motivation, clef de l'apprentissage, chez les IA… comme chez les humains. studiostoks / shutterstock

Comment motiver une IA ?

Les intelligences artificielles apprennent. Mais pourrait-elle avoir « envie » d’apprendre quelque chose que l’on avait pas prévu ?
Les robots peuvent-ils nous aider à exprimer nos émotions ? Studiostoks / Shutterstock

Et si les machines pouvaient nous rendre plus humains ?

Les ordinateurs et les robots sont aujourd’hui dotés de compétences sociales leur permettant de converser avec nous en se montrant capables d’exprimer des émotions.

Top contributors

More