Menu

Articles on stress post-traumatique

Displaying 1 - 20 of 25 articles

Le confinement éprouvé par les individus libres judiciairement par ailleurs a souvent été comparé au régime d'isolement dans les prisons. Rostyslav Savchyn/Unsplash

Confinement et prison : une comparaison qui masque les réalités de la détention

La comparaison du confinement à l’incarcération semble s’accompagner d’un aveuglement aux profondes inégalités parmi les situations de confinement et ce qu’elles recouvrent.
Le stress lié au confinement peut affecter nos émotions, et modifier notre rapport à l’alimentation. Helena Lopes / Unsplash

En perturbant nos émotions, le confinement risque de favoriser les troubles alimentaires

Les épisodes de quarantaine liés aux épidémies induisent un stress important chez certaines personnes. En perturbant la régulation de leurs émotions, il les expose à des troubles de l’alimentation.
« Un applauso per l'Italia » (applaudissement pour l'Italie) : dans le quartier de Garbatella à Rome, des habitants confinés pour lutter contre la propagation du Covid-19 participent à un « flash mob » depuis leur balcon, le 14 mars 2020. Andreas Solaro / AFP

Covid-19 : point par point, des recommandations d’experts pour réduire les effets psychologiques négatifs liés au confinement

Les premiers travaux sur l’impact psychosocial du Covid-19 en Chine révèlent que l’épidémie n’a pas seulement marqué les corps, mais aussi les esprits, notamment en raison des mesures de confinement.
La recherche démontre que l’usage du cannabis chez des personnes atteintes de troubles de stress post-traumatique pourrait diminuer l’éventualité d’une dépression ou d’un suicide. La Presse Canadienne/Ryan Remiorz

Le cannabis pourrait aider à traiter le trouble de stress post-traumatique

La consommation de cannabis est courante chez les survivants de traumatismes et peut améliorer certains des symptômes des personnes atteintes du TSPT.
L’écoute et la compréhension permettent de briser le silence dans lequel s’enferment les victimes de trouble de stress post-traumatique. Shutterstock

Stress post-traumatique : rompre le silence

Guerres, attentats terroristes, catastrophes naturelles, parcours migratoires… Ces formes extrêmes de violence ont mis en lumière les conséquences psychologiques des événements traumatiques.
Des Rwandais, assis dans les tribunes, tiennent des bougies dans le cadre d'une veillée aux chandelles lors du service commémoratif au stade Amahoro, dans la capitale Kigali, le 7 avril. Le Rwanda commémore le 25e anniversaire du génocide qui a vu près d'un million de Tutsis et de Hutus modérés massacrés en 100 jours. AP Photo/Ben Curtis

Rwanda: comment le génocide a affecté le cerveau des survivants

Au delà du choc post-traumatique, les rescapés du génocide rwandais font face à des défis cognitifs et à une modification de leur mémoire.
Les effets de la guerre ne s'arrêtent pas à la signature de l'armistice. Nombre de survivants reviennent traumatisés. Imperial War Museum

Les traumatismes psychiques de la Grande Guerre

Les terribles traumatismes subis par les soldats de la Grande Guerre n’ont pas été uniquement physiques. Nombre de vétérans ont subi leur vie durant les séquelles psychologiques du conflit.
On peut être stressé au volant en raison d'une anxiété plus générale, du souvenir d'un accident ou bien de la crainte de commettre une faute sur la route. ezra jeffrey/unsplash

Phobie : « J’ai peur de conduire »

Des solutions existent pour vous aider à surmonter, vous-même, l'appréhension de prendre la voiture. Une difficulté plus répandue qu'il n'y paraît.

Top contributors

More