Menu Close

Articles on surpoids

Displaying 1 - 20 of 39 articles

Qualité de vie améliorée, diminution des risques cardio-vasculaire… Les bénéfices du sport ne se limitent pas à la perte de poids, qui peut être minime. Andres Ayrton / Pexel

Activité physique : des bénéfices bien au-delà de la perte de poids

Alors que l'obésité progresse en France, une activité physique adaptée permet non seulement de mieux gérer son apport alimentaire et son poids. La qualité de vie s'en trouve également améliorée.
Le fait de fréquenter des personnes qui vous acceptent et vous apprécient comme vous êtes peut vous aider à vous sentir plus en paix avec votre apparence. (Hinterhaus Productions/DigitalVision via Getty Images)

Huit façons de gérer l’anxiété corporelle post-confinement

Après plus d’un an à manger sous l’effet du stress et à ne se voir qu’à travers des écrans, l’anxiété liée aux changements d’apparence physique peut rendre le retour à socialisation intimidant.
On ne pense pas forcément au régime méditerranéen pour perdre du poids, et pourtant… © Yoav Aziz /unsplash

Le régime méditerranéen : idéal pour maigrir ?

Au lendemain des fêtes et des confinements vient la tentation d’un régime amaigrissant. Or s’agissant de l’effet à long terme comme des bienfaits santé, on ne peut que vanter le régime méditerranéen.
Photo du village de Hienghene en Nouvelle-Calédonie, prise le 30 avril 2016. Comprendre comment vivent les adolescents, en particulier dans les zones rurales, est indispensable pour lutter contre l’obésité et le surpoids. Théo Rouby / POOL / AFP

Comprendre la pandémie de surpoids et d’obésité qui touche le Pacifique insulaire : l’exemple de la Nouvelle-Calédonie

Les pays les plus touchés au monde par l’obésité se situent dans le Pacifique. Comprendre pourquoi nécessite de s’intéresser à la diversité des territoires et des cultures des populations.
Les personnes au corps « en forme de pomme » stockent plus de graisse dans leur abdomen, tandis que celles au corps « en forme de poire » la stockent plutôt dans le bas du corps. Red Confidential/ Shutterstock

Graisse abdominale et décès prématuré : pourquoi il faut vraiment perdre ce ventre

Graisse viscérale ou graisse sous-cutanée ? Selon l’endroit où notre corps stocke le gras, les conséquences sur la santé diffèrent.
Si certaines personnes ont vu leurs pratiques alimentaires se dégrader pendant le confinement, faute de temps ou de moyens, d’autres les ont améliorées. Shutterstock

Non, tout le monde n’a pas grossi pendant le confinement

Pendant deux mois, le confinement a modifié les habitudes des Français. Limitation des sorties, de l’activité physique, modification des pratiques alimentaires… Avec quel impact sur leur corpulence ?
L’application de campagnes basées sur le marketing social a permis de réduire le surpoids de façon significative dans plusieurs villes françaises. Shutterstock

Pour prévenir le surpoids et l’obésité, le marketing social est efficace

La lutte contre l’obésité est d’autant plus efficace qu’elle est précoce. Pour sensibiliser les individus et les inciter à adopter une alimentation saine, le marketing social a fait ses preuves.
Faire de l’exercice, comme ici le long du canal de Leeds à Liverpool, est d’autant plus important en cette période de pandémie de Covid-19. Lindsey Parnaby / AFP

Conversation avec Frédéric Altare : l’obésité, facteur très aggravant du Covid-19

La majorité des patients admis en réanimation suite à une infection par le SARS-CoV-2 présentent un surpoids important. Pourquoi les personnes obèses sont-elles plus menacées par ce coronavirus ?
Le cerveau de l'adolescent a un désir vorace de récompense, moins de contrôle et il est susceptible d'être façonné par l'expérience. Cela se manifeste souvent par une capacité réduite à résister aux aliments vides à haute teneur en calories. Shutterstock

Comment la malbouffe façonne le cerveau en développement des ados

La consommation excessive de malbouffe pendant l’adolescence peut altérer le développement du cerveau, ce qui entraîne de mauvaises habitudes alimentaires durables.
Certaines personnes sont plus vulnérables à l’obésité. Shutterstock

Quand il est muté, ce gène rend obèse et diabétique

Nous ne sommes pas égaux devant le surpoids : notre tendance à grossir dépend de nos gènes. L’identification de ceux impliqués dans l’obésité fait espérer la mise au point de nouveaux traitements.
Pour perdre du poids, l’exercice fonctionne, mais seulement jusqu’à un certain point. Mladen Zivkovic / Shutterstock

Pour perdre du poids, faire de l’exercice n’aide pas beaucoup : il est plus efficace de manger moins

Nous avons parfois beau nous agiter à la salle de sport, nous ne perdons pas de poids. Nous sommes trahis par notre propre corps, qui adapte ses besoins à notre niveau d’activité physique.
Surpoids et obésité augmentent les risques de survenue de certains cancers. L'activité physique et une alimentation saine peuvent les limiter. Shutterstock

Lutter contre l’obésité permet de réduire le nombre de cancers

Le lien entre obésité et augmentation du risque de certains cancers est désormais de plus en plus solidement établi. Retour sur les dernières découvertes scientifiques.

Top contributors

More