Menu Close

Articles on terrorisme

Displaying 1 - 20 of 293 articles

Le président du Niger, Mohamed Bazoum, reçu par Emmanuel Macron à l’Élysée le 17 mai 2021. Le pays est en première ligne face aux groupes djihadistes qui opèrent dans le Sahel et au Nigeria. Ludovic Marin/AFP

La fin de l’opération Barkhane vue du Niger

Pays essentiel pour la sécurité du Sahel, surtout à présent que la France a annoncé la fin de l’opération Barkhane, le Niger vient d’élire un nouveau président qui sera confronté à de nombreux défis.
Pour contrer l'arrivée des insurgés islamistes, des camps de réfugiés ont été créés dans le district de Chuire (nord-est du Mozambique). Ces femmes, qui sont parties chercher de l'eau, y résident. Alfredo Zuniga/AFP

Mozambique : des gisements gaziers à l’insurrection islamiste

La découverte d’importants gisements gaziers en 2013 a plongé le Mozambique dans la malédiction des ressources naturelles et exacerbé les frustrations, donnant lieu à une insurrection islamiste.
Des soldats américains se déploient en Afghanistan. Les avocats jouent un rôle de plus en plus vital lorsqu’il est question de décider qui vivra et qui mourra dans les zones de conflit d’aujourd’hui. Shutterstock

Un « pouvoir presque divin » : ces avocats qui décident qui vivra et qui mourra dans les zones de guerre

Les avocats militaires m’ont raconté comment ils doivent prendre des décisions en une fraction de seconde qui mettent en balance des variables militaires et des vies humaines.
Des soldats de l'armée américaine scrutent la zone d'atterrissage à la recherche d'éventuelles forces hostiles, le 26 août 2005 au nord-est de Samarra, en Irak. Sgt Russel E. Colley IV/AFP

Bonnes feuilles : « La Guerre de vingt ans. Djihadisme et contre-terrorisme au XXIᵉ siècle »

Vingt ans après les attentats du 11 septembre 2001, la « guerre contre la terreur » est loin d’être achevée. Un ouvrage très complet rend compte des multiples étapes de ce conflit appelé à durer.
Un soldat de l'armée burkinabè en patrouille dans la région du Soum, dans le nord du Burkina Faso, le 12 novembre 2019. Michele Cattani/AFP

Burkina Faso : négocier pour éteindre les foyers insurrectionnels

Dans le Nord et dans l’est du Burkina Faso, l’inaction du pouvoir a créé un vide dans lequel se sont engouffrés les djihadistes. La réponse sécuritaire doit se doubler d’une volonté de négociation.
Croquis d'audience réalisé le 19 février 2007 de (GàD) Saïd Arif, Abderamane Alam, Zinedine Khalid, Khaled Ouazane et Nouredine Merabet qui figurent parmi les 27 prévenus des “filières tchétchènes” jugés en appel au palais de justice de Paris pour des préparatifs d'attentats islamistes sur le sol français en 2001-2002. BENOIT PEYRUCQ / AFP

Réintégrer les mis en cause pour terrorisme : derrière les incertitudes, des enjeux majeurs

La protection des citoyens passe par la capacité des sociétés à favoriser la réintégration des personnes mises en cause pour faits de terrorisme. Mais cela interroge les pratiques en cours.
Le premier ministre Jean Castex en compagnie d'un militaire français à Faya Largeau, Tchad, le 31 décembre 2020. Jérémy Marot/AFP

La France dans la tourmente au Sahel

Après huit ans d’intervention française au Sahel, le bilan est plus que mitigé. La France est souvent mal vue par les populations locales et la sécurité est loin d’être rétablie dans la région.
Véhicule blindé français non loin du Mont Hombori au Mali dans le cadre de l'opération Barkhane (2019). Le travail scientifique a alerté sur la corrélation entre opérations militaires et attentats. Daphné BENOIT / AFP

Politiques antiterroristes : quel rôle pour la recherche ?

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, la recherche doit-elle uniquement porter sur les politiques publiques ou doit-elle aussi informer les citoyens ?
Les caméras devant la salle d'audience du procès Charlie Hebdo. Stéphane de Sakutin / AFP

Les usages de la « vérité » au procès des attentats de janvier 2015

A partir de leurs observations quotidiennes, deux chercheuses interrogent la notion de «vérité», telle qu’elle est mobilisée à l’audience du procès des attentats de janvier 2015.
Marche pour les libertés, le 28 novembre place de la République à Paris, : les manifestants craignent une série de dérives liberticides en France. Thomas COEX / AFP

La « note blanche » des services de renseignement : un usage qui interroge

Les « notes blanches » des services de renseignements sont aujourd’hui utilisées pour fonder des mesures administratives restrictives de libertés dont la diversité s’accroît avec le temps.
Des manifestations de soutien aux Ouïgours sont parfois organisées dans des pays musulmans, comme ici à Istanbul le 1er octobre 2020, mais elles restent rares et ne rassemblent pas de grandes foules. Ozan Kose/AFP

La question ouïgoure, au cœur des enjeux entre Pékin et Kaboul

Le traitement que la Chine inflige aux Ouïgours sur lequel les États musulmans ferment généralement les yeux s’explique notamment par les préoccupations sécuritaires liées à l’Afghanistan voisin.
Devant le Carillon après le 13 novembre 2015. François Grunberg, Ville de Paris / DICOM

Bonnes feuilles : Les mémoriaux du 13 novembre

Que nous apprend le contenu des mémoriaux apparus à Paris après les attentats du 13 novembre ? Bonnes feuilles.
Des centaines de personnes adhérant à l'idéologie djihadiste créent des communautés clandestines sur des réseaux sociaux publics. Pixabay/geralt

Sur les réseaux sociaux, une djihadosphère en constante évolution

Dénonçant la traque numérique dont ils font l’objet, les cyber-militants du djihad armé adaptent leurs usages des réseaux comme leurs messages.
Un militaire de l'opération Sentinelle en vigilance devant une église à Marseille le 3 novembre 2020. Christophe SIMON / AFP

« Séparatisme » : et si la politique antiterroriste faisait fausse route ?

Une étude récente montre que contrairement à certains discours, la population « musulmane » en France fait très largement confiance aux institutions de la République.
Le Sacrifice d'Isaac par le Caravage. Qu’est-ce qui fait d’Abraham, à qui Dieu avait ordonné de sacrifier son fils Isaac, le père de la foi et non un simple meurtrier ? Wikimedia

Pourquoi la croyance ne peut jamais justifier la violence

Les travaux de Søren Kierkegaard, philosophe chrétien appuient l’argument selon lequel l’appel à l’autorité religieuse ne peut jamais justifier l’exceptionnalisme moral.
Des élèves, le 16 octobre 2012, dans une classe de l'Institut européen des sciences humaines (IESH) à Saint-Leger-de-Fougeret, dans le centre de la France. Jeff Pachoud/AFP

La violence terroriste au nom du prophète : ce que les jeunes Français musulmans en pensent vraiment

La socialisation religieuse des jeunes musulmans français peut-elle éclairer le passage à l’acte terroriste ? Résultats d’une enquête inédite.
Des collégiennes se recueillent devant le lycée du Bois d'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine où travaillait Samuel Paty, l'enseignant assassiné le 18 octobre 2020. Bertrand GUAY / AFP

La communauté éducative face à la radicalisation des jeunes

La question de la radicalisation constitue une toile de fond réflexive omniprésente pour beaucoup d’intervenants sociaux.
Un stade à Bobigny, 2018. Pour beaucoup de jeunes issus des quartiers populaires, le sport offre une voie de sortie sociale et économique. Philippe LOPEZ / AFP

Pourquoi le sport est devenu une cible pour les islamistes

Dès les années 2000, le « sport communautaire » devient une question politique. Décryptage d’un phénomène sensible.

Top contributors

More