Menu Close

Articles on Union soviétique (URSS)

Displaying 1 - 20 of 102 articles

Premier des huit matchs de la «Série du siècle: Phil Esposito, de l'équipe canadienne, et le joueur de hockey soviétique Vladimir Vikulov reçoivent la mise au jeu d'ouverture des mains du premier ministre Pierre Trudeau au Forum de Montréal, le 2 septembre 1972. (CP PHOTO/Peter Bregg)

Série du siècle : quand le hockey est devenu politique

La mémoire de la Série du siècle, très politisé, est surtout canadienne. Elle a été l’un des rares moments où le Canada a été à l’avant-scène de l’affrontement est-ouest.
Des gens rendent un dernier hommage à l'ancien président Mikhail Gorbatchev durant une cérémonie à Moscou, le 3 septembre 2022. L’héritage de la perestroïka est encore trop polémique, et donc vivant, pour qu’on puisse l’enterrer. (AP Photo)

Mort de Gorbatchev : l’héritage de la perestroïka divise encore les Russes

L’héritage des réformes de Gorbatchev, la perestroïka, est encore trop polémique en Russie pour que l’histoire en tire une leçon définitive.
Vladimir Poutine s’apprête à recevoir les membres de la Communauté des États indépendants (CEI) lors de son sommet annuel à la résidence présidentielle du palais Konstantin à Strelna, le 28 décembre 2021. AFP

Bonnes feuilles : « Géopolitique de la Russie »

Un récent ouvrage permet de mieux comprendre le concept russe d’« étranger proche », et la façon dont la Russie perçoit ses voisins, anciens membres de l’Union soviétique.
En novembre 2009, un buste représentant Mikhaïl Gorbatchev est dévoilé à Berlin, en sa personne, pour célébrer les vingt ans de la chute du mur de Berlin. Mais l’homme qui mit fin à la guerre froide n'est pas perçu positivement par l'ensemble de ses anciens concitoyens… Leon Neal/AFP

Gorbatchev, héros pour les uns, oppresseur pour les autres ?

Mikhaïl Gorbatchev a lancé la démocratisation de l’URSS, qui a abouti à sa dissolution. Une dissolution à laquelle il a cherché à s’opposer. Le souvenir qu’il laisse est donc très contrasté…
Mikhaïl Gorbatchev, dont on voit ici le portrait couvert d’un bandeau de deuil affiché dans les locaux de la Fondation qui porte son nom à Moscou, est mort le 31 août 2022. Alexander Nemenov/AFP

Mikhaïl Gorbatchev, figure emblématique et tragique de la fin de l’URSS

Son nom restera à jamais associé au démantèlement de l’URSS, qu’il n’a pourtant pas souhaité. Retour sur la vie de Mikhaïl Gorbatchev, l’un des acteurs historiques les plus marquants du XXᵉ siècle.
Traditionnellement, la recherche française a perçu l’Ukraine avant tout comme une contrée voisine de la Russie plus que comme un État possédant réellement une identité propre. Wead/Shutterstock

Débat : L’Ukraine, terra incognita des relations internationales en France ?

L’Ukraine a longtemps été insuffisamment observée et analysée en France, notamment du fait du manque de spécialistes en relations internationales maîtrisant la langue ukrainienne.
Le 9 mai 2022, jour anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Russie, Vladimir Poutine prononce un discours établissant un lien direct entre la lutte contre l’hitlérisme et l’« opération militaire spéciale » russe actuelle en Ukraine. Kirill Kudryavtsev/AFP

La rhétorique de guerre du Kremlin

Pour s’assurer de l’adhésion de la population à la guerre en Ukraine, le Kremlin ne se contente pas d’intimider les récalcitrants : il déploie aussi un discours sophistiqué.
La région russe de Kaliningrad est frontalière de deux pays de l’OTAN : la Lituanie et la Pologne. La question de son approvisionnement depuis la métropole, à 360 km de là, est explosive. Rokas Tenys/Shutterstock

Kaliningrad au cœur de la confrontation Russie-OTAN

La Lituanie vient de bloquer le transit de nombreux biens vers l’exclave russe de Kaliningrad. Moscou promet de réagir. Analyse d’un bras de fer aux enjeux stratégiques majeurs.
En Tchétchénie (on le voit sur cette photo prise début 1995 à Grozny) comme en Finlande en 1939 et en Ukraine depuis deux mois, la Russie a recours à des bombardements massifs pour faciliter l’avancée de ses chars. Guennady Tamarin/AFP

Finlande 1939, Tchétchénie 1994, Ukraine 2022 : pourquoi les guerres russes se ressemblent-elles ?

La « guerre d’Hiver » de 1939-1940, entre l’URSS et la Finlande, et la première guerre de Tchétchénie (1994-1996) rappellent en bien des points l’actuelle « opération militaire spéciale » en Ukraine.
Devant le bâtiment du Conseil de l’Europe, à Strasbourg, les drapeaux sont disposés par ordre alphabétique. Celui de la Russie, qui se trouvait entre ceux de la Roumanie et de Saint-Marin, a été décroché le 16 mars 2022. Patrick Hertzog/AFP

La Russie exclue du Conseil de l’Europe : séisme dans la « maison commune »

Depuis son entrée dans le Conseil de l’Europe en 1996, la Russie a entretenu des relations tumultueuses avec l’institution. Elle vient d’en être exclue à cause de l’invasion de l’Ukraine.
Le 28 février, Vladimir Poutine s’entretient au Kremlin avec les responsables du bloc économique du gouvernement russe au Kremlin. Alexey Nikolsky/AFP

Russie : l’information économique, victime collatérale de la guerre en Ukraine

Les données économiques reflétant la réalité de la situation en Russie risquent de devenir moins accessibles et moins débattues, ce qui compliquera la tâche des observateurs extérieurs et du pouvoir.
Poupées russes traditionnelles en bois représentant le président russe Vladimir Poutine et l'ancien dictateur soviétique Josef Staline, en vente dans une boutique de souvenirs à Moscou. (AP Photo/Alexander Zemlianichenko)

Poutine mène aussi une autre guerre : celle contre l’Histoire

L’Histoire a toujours servi d’arme dans l’ancienne URSS, un moyen de contrôler le récit et de nier la vérité du passé. Vladimir Poutine tente maintenant de contrôler ce récit par la guerre.
Une femme tient une pancarte avec les mots « la langue est une arme » écrits en ukrainien lors d'une manifestation en 2020 contre un projet de loi visant à élargir l'utilisation du russe dans l'enseignement public ukrainien. Evgen Kotenko/ Ukrinform/Future Publishing via Getty Images

Entre la langue ukrainienne et le russe, une lutte ancienne

Pour les nationalistes russes, la langue ukrainienne est classée comme un dérivé de la langue russe, et l’invasion ressemble moins à un acte d’agression qu’à une réintégration.
Le monument de Volodymyr le Grand, érigé en 1853, à Kiev. Volodymyr était un chef de guerre qui est devenu le premier souverain russe à se convertir au christianisme à la fin des années 900. Une statue similaire a été érigée à Moscou en 2016 pour contrer celle de l'Ukraine. Shutterstock

Ukraine-Russie : une histoire commune et conflictuelle, des avenirs incertains

Malgré une origine commune, Russie et Ukraine ont connu une histoire conflictuelle qui s’est envenimée depuis 2014. L’invasion russe peut jouer un rôle tragique de catalyseur de l’identité ukrainienne.
Manifestation en soutien à l’Ukraine à Tbilissi, la capitale géorgienne, le 1er mars 2022. Vano Shlamov/AFP

Guerre russe en Ukraine : les leçons du précédent géorgien

L’invasion de l’Ukraine par la Russie sous prétexte de venir en aide aux républiques séparatistes du Donbass rappelle inévitablement la guerre de Géorgie de 2008.
Vladimir Poutine aux commandes d’un bombardier stratégique Tupolev-160. Vladimir Rodionov/Ria-Novosti Kremlin Pool/AFP

Le chantage nucléaire de Vladimir Poutine

Crise de Cuba, guerre du Kippour, euromissiles : ce n’est pas la première fois que Moscou met ses forces nucléaires en état d’alerte. Mais c’est la première depuis l’arrivée de Poutine au Kremlin…

Top contributors

More