Articles sur océan

Affichage de 1 à 20 de 101 articles

Coraux « blanchis » suite à l'exposition à des filtres anti-UV et coraux de contrôle. Università Politecnica delle Marche

Corail et crèmes solaires : L’Oréal filtre le débat

L’Oréal a publié une étude en 2019 établissant que ses crèmes solaires seraient sans danger pour les coraux. La communauté scientifique n’est cependant pas unanime sur la question.
Les gros morceaux de plastique se décomposent en minuscules particules appelées microplastiques qui peuvent rester dans l’environnement pendant des centaines d’années. Shutterstock

La pollution par microplastiques est partout, mais on connaît mal ses effets sur la faune

De nombreuses études montrent que les microplastiques ont des effets négatifs importants sur la faune aquatique, mais d'autres n'en révèlent pas.
Epave d’avion inspecté par le robot sous-marin Basile du DRASSM. DRASSM, D. Dégez / V. Creuze, 2019

Des technologies de pointe au service de l’archéologie sous-marine

Pour localiser et expertiser leur patrimoine culturel immergé, les scientifiques ont recours à des technologies de plus en plus sophistiquées, combinant précision maximale et préservation des épaves.
Les océans contiennent tellement de plastique que les poissons le confondent avec leurs proies. dustan woodhouse RUqoVelx / Unsplash

Quand les jeunes poissons mangent du plastique au lieu du plancton

Les larves de poisson se nourrissent de plancton mais de plus en plus de plastiques de taille similaire sont présents dans les océans donc les chances de consommer du plastique augmentent.
L'étude des flux de gaz à effet de serre dans l'Arctique nécessite des moyens de recherche conséquents. Le site instrumenté de Zackenberg, au nord-est du Groenland, mesure de manière pérenne les échanges de carbone entre cette tourbière très isolée et l'atmosphère. Le site fait partie de l'infrastructure de recherche européenne ICOS. Konsta Punkka photographer, (c) ICOS

Changement climatique : les chercheurs sur la piste du méthane en Arctique

Il n’y a pas de bombe à retardement dans l’Arctique. Le dégel progressif du permafrost y sera une des principales sources de méthane. L’exploitation du pétrole et du gaz y contribue également.
L’élévation du niveau des océans participe à l’érosion des côtes, notamment en Aquitaine. Nicolas Tucat/AFP

Le sable, une ressource essentielle en voie de disparition

Le sable de nos plages qui semble inépuisable se renouvelle en réalité très lentement et constitue la seconde ressource minérale la plus exploitée par l’homme après l’eau.
Aussi appelé rascasse volante, le poisson-lion qui peut atteindre près de 50 cm possède de longues épines le long de sa nageoire dorsale. Shutterstock/Vitality6447

En Méditerranée, l’inquiétante invasion du poisson-lion, prédateur redoutable

Originaire du Pacifique Sud et de l’océan Indien, le poisson-lion a désormais élu domicile dans d’autres régions du monde. En Mer méditerranée, ce prédateur redoutable dévaste les écosystèmes marins.
De tout petits poissons jouent le rôle terrible mais crucial de nourrir la merveilleuse faune colorée que les récifs coralliens abritent. Tane Sinclair Taylor

Tels des M&M’s, ces petits poissons maintiennent la vie dans les récifs coralliens

Les récifs coralliens abritent quantité d’espèces alors même que la nourriture y est rare. L’explication ? La présence d’étonnants petits poissons, que la faune locale dévore comme des bonbons.
Vedette hydrographique de l'ENSTA Bretagne passant au sondeur multifaisceau sur l'épave du Cobetas (rade de Brest). Nathalie Debese/ENSTA Bretagne

Plongées acoustiques sur l’épave du Cobetas

Des technologies innovantes permettent de réaliser de véritables échographies des fonds marins avec les épaves qui s’y trouvent. l’exemple du Cobetas, échoué en rade de Brest depuis 1918.
L'océan absorbe environ un tiers de nos émissions de CO2 ; mais au rythme où l'on va, les eaux saturent. Marek Okon/Unsplash

L’acidification des océans, l’autre danger du CO₂

En absorbant du CO₂, l’océan limite l’augmentation de l’effet de serre. Mais au rythme actuel des émissions humaines, cette absorption entraîne une dangereuse acidification des eaux.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus