Peut-on dessiner les contours d'une nouvelle anthropologie? Pexels / joshua Humphrey

Le confinement, une transition vers de nouveaux modes de vie ?

Décryptage anthropologique de l'impact du confinement comme initiation à un nouveau mode de vie dans les sociétés néolibérales, à travers la présentation des premiers résultats de l'étude Consovid-19.
Les Restos du Coeur ici à Orléans, le 26 mars 2020. Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Le secteur associatif doit tenir bon

Le combat contre le Covid-19 redonne à l’État un rôle central légitime, mais la France ne pourra pas résister efficacement sans la mobilisation de la société civile.
En ces temps d'épidémie et de confinement, nous voilà à l'écart de ces scènes sociales sur lesquelles se jouait une part de notre identité. Muffinn/VisualHunt

Nos identités à l’épreuve du confinement

En quoi le confinement agit-il sur l’individu contemporain, sur la manière dont il se construit et dont il se définit ?
Peut-on dessiner les contours d'une nouvelle anthropologie? Pexels / joshua Humphrey

Confinement

Le confinement, une transition vers de nouveaux modes de vie ?

Décryptage anthropologique de l'impact du confinement comme initiation à un nouveau mode de vie dans les sociétés néolibérales, à travers la présentation des premiers résultats de l'étude Consovid-19.
A travers “conférences confinées” et vidéos ludiques, un autre lien se noue entre chercheurs, médiateurs et internautes, qui découvrent une proximité nouvelle avec la science. Gerd Altmann / Pixabay

Débat : En confinement, réinventons la vulgarisation scientifique !

Malgré le confinement, les chercheurs ne renoncent pas au dialogue avec le grand public. Ils lancent de nouveaux formats sur le web, montrant que la science peut s’expérimenter et se raconter partout.
Les consommateurs et commerçants ont déjà modifié leurs comportements pour limiter les risques de transmission du coronavirus. Philippe Lopez / AFP

Pourquoi les banques françaises sont-elles réticentes à augmenter le plafond du paiement sans contact ?

Les établissements soulignent le risque à changer les règles qu’impliquerait le renforcement de ce geste barrière.
Des citoyens vénézuéliens tentent d'entrer en Colombie à Cucuta, en Colombie, le 15 mars 2020. Schneyder Mendoza/AFP

La frontière « nationale » brouillée par le Covid-19

Face à la propagation du virus, les États et les organisations supranationales ont opté pour des approches différentes à l’égard de leurs frontières respectives. Tour d’horizon.
Un employé municipal désinfecte la place Saint-Marc, lieu emblématique de la cité italienne, dépeuplée, le 11 mars dernier. Marco Sabadin / AFP

Venise au pic de la crise : comment sortir de l’ultra-dépendance au tourisme ?

Miser sur l’identité artisanale et le développement durable apparaissent comme les pistes à privilégier pour sauver la Sérénissime, actuellement désertée par les visiteurs.
Quelque 500 cliniques et 300 établissements privés de soins se mobilisent aujourd'hui pleinement en soutien des hôpitaux publics débordés. Franck Fife / AFP

Le Covid-19, un puissant catalyseur de coopération entre établissements de santé

Face à la crise sanitaire, cliniques et hôpitaux privés viennent soulager les établissements publics asphyxiés dans un secteur où la logique marchande s’impose pourtant progressivement.
La récompense de la devineresse, Giorgio de Chirico. ADAGP, Paris, 2020

Pourquoi on ne peut plus être humaniste

Certaines valeurs de la modernité sont profondément remises en question, avec le retour de structures de pensée que l’on croyait révolues depuis l’époque médiévale.
À Paris, le 26 mars, au 10e jour du confinement qui a entraîné la mise à l’arrêt de pans entiers de l’économie française. Stéphane de Sakutin/AFP

Covid-19

Vers une baisse historique de la consommation d’énergie pour 2020

L’impact d’un mois de confinement sur la consommation finale d’énergie en France pourrait avoir un effet équivalent à celui observé lors de la dernière crise financière de 2008.
Le regard politique se tourne vers le professeur Jean-François Delfraissy. LUDOVIC MARIN / AFP / POOL

Le Covid-19 révèle une crise de l’institution scientifique

L’argument d’autorité que constitue la référence aux avis du conseil scientifique ne suffit pas pour faire accepter les décisions politiques aux citoyens.

Le choix de la rédaction

Un site différent

Nos valeurs

Les plus lus

  1. Pourquoi sommes-nous aussi divisés sur la question de l’hydroxychloroquine ?
  2. Coronavirus origins: genome analysis suggests two viruses may have combined
  3. Être un leader pendant l’apocalypse : leçons de « The Walking Dead »
  4. Pour comprendre la pandémie, les courbes valent mieux que les avalanches de chiffres
  5. À la Réunion, la pandémie aggrave les inégalités sociales

Vos idées d'article

Vous avez une idée ou une information pour un article de The Conversation ?

Contactez-nous

Notre audience

The Conversation a une audience mensuelle de 10,7 millions de lecteurs et une audience globale de 38,2 millions à travers les republications sous la licence Creative Commons.

Vous voulez écrire ?

Écrivez un article et rejoignez une communauté de plus de 100 300 universitaires et de chercheurs venant de plus de 3 206 institutions.

Enregistrez-vous maintenant

Devenez adhérent

Rejoignez notre campagne pour être au cœur de notre développement et de notre promesse d’une info de qualité, gratuite, indépendante et transparente. Faites un don, fiscalement déductible, et devenez lecteur-adhérent.

Faites un don