Menu Fermer
Si l’inclusion d'élèves à mobilité réduite ne semble plus faire l’objet de contestation, la situation se complique dans les cas de handicaps invisibles. Shutterstock

Quel regard les enseignants portent-ils sur l’école inclusive ?

L’organisation même du système éducatif à travers sa fonction de sélection semble pouvoir créer des barrières à la mise en place de l’éducation inclusive, plaçant les enseignants face à des dilemmes.
La sélection sociale est nécessairement moins prononcée au stade de l’accès à l’enseignement supérieur, puisque les élèves et étudiants concernés ont déjà été sélectionnés en amont. Shutterstock

Bonnes feuilles : « Culture de masse et société de classes. Le goût de l’altérité »

L’expansion scolaire a-t-elle réduit l’inégalité des chances ? Quelques éléments de réponse dans cet extrait de l’ouvrage de Philippe Coulangeon sur la diffusion de la culture.
Entrée de Simone Veil au Panthéon, en 2018. Zakaria Abdelkafi/AFP

Et si nous construisions nos propres panthéons ?

En sus, mais également hors des cadres institutionnels, nous avons besoin de nouveaux panthéons. Des panthéons « vivants » que chacun peut créer, partager, dans le domaine qui lui tient à cœur.
Pour grandir, il faut avoir fait l’expérience du « gouffre », ou du « fossé », qui, à la fois, sépare, et unit, le réel et l'idéal. Shutterstock

Apprendre à « grandir », un combat à mener avec Susan Neiman

Dans une société hantée par le jeunisme et l’ombre de Peter Pan, la philosophe Susan Neiman invite à combattre la peur de grandir pour passer du monde de l’illusoire à la réalisation de soi.
Durant la transition entre enseignement primaire et secondaire, les faits de harcèlement tendent à se concentrer sur un nombre plus réduit de victimes, mais à impliquer un plus grand nombre de harceleurs actifs. Shutterstock

Bonnes feuilles : « Le harcèlement à l’école. Mythes et réalités »

Le harcèlement scolaire augmente-t-il à l’adolescence ? Ne seraient-ce pas plutôt ses formes qui tendent à évoluer au fil de la scolarité ? Retour sur quelques enseignements de la recherche.
Le pessimisme conduit à subir et à se résigner, au nom d’un présent toujours décevant. L’optimisme à agir et à avancer, au nom d’un lendemain susceptible de chanter. Shutterstock

Apprendre à être optimiste : un enjeu éducatif ?

Quand les collapsologues théorisent de manière crédible l’effondrement du monde, la volonté de transmettre l’optimisme est-elle totalement hors saison ou offre-t-elle le seul tremplin pour l’action ?
La rééducation orthophonique, associée ou pas à des prises en charges spécifiques, et des aménagements scolaires peuvent sensiblement aider à améliorer leur lecture. Shutterstock

Peut-on progresser en lecture quand est dyslexique ?

Concernant 6 % à 8 % de la population française, la dyslexie confronte les enfants à des difficultés de lecture. Y a-t-il des aides pour les compenser ? Et comment évoluent-elles dans le temps ?
Entre stages, services civiques ou certifications numériques, les jeunes se construisent des stratégies d'insertion. Shutterstock

Podcast

« Une jeunesse, des jeunesses » : des diplômes pour imaginer l’avenir ?

On répète aux jeunes que le marché de l’emploi est compétitif et que, sans un bon bagage, ils peineront à s’y faire une place. Mais, eux, quel regard portent-ils sur les diplômes et la formation ?
Avec l’augmentation exponentielle des échanges électroniques (SMS, courriels, réseaux sociaux), la maitrise de l’écrit est devenue une compétence incontournable. Pexels/ Suzy Hazelwood

Les fautes d’orthographe : une barrière infranchissable vers l’emploi ?

Si les employeurs sont sensibles à la maitrise de l’écrit, faut-il intensifier les formations en orthographe pour aider les candidats ? Ne faut-il pas aussi s’interroger sur les règles en vigueur ?
Avec la crise sanitaire, les ordinateurs et les smartphones sont devenus des courroies de transmission entre l'école et les familles. Gustavo Fring /Pexels

« Un monde nouveau » : Écoutez l’émission sur les écrans et l’apprentissage de la lecture

Si le numérique envahit nos vies, l’école peut-elle pour autant se passer du papier ? Retrouvez une sélection d’articles et de podcasts pour mieux comprendre les enjeux de ce sujet.
Les écrans accompagnent aujourd'hui les adolescents au quotidien, de leur domicile au collège. Shutterstock

Dossier : Les ados face aux écrans

Alors que les images trop parfaites qui circulent à la vitesse grand V sur les réseaux sociaux peuvent générer des troubles, quelques pistes pour dialoguer sur la place et les usages des écrans.
Les enfants scolarisés dans une classe inclusive seraient moins enclins aux préjugés. Shutterstock

L’école inclusive peut-elle profiter à tous les élèves ?

Une école ouverte à tous, est-ce une chance pour les jeunes souffrant de handicap ? Peut-être. Mais les autres élèves peuvent aussi en tirer des bénéfices, comme le montre un panorama de la recherche.
C'est entre quatre ans et onze ans que les enfants comprennent peu à peu que la mort est une réalité universelle. Shutterstock

Ce que les enfants comprennent de la mort – et comment leur en parler

Lorsque les enfants commencent à poser des questions sur la mort, mieux vaut ne pas fuir le sujet : l’imagination peut en effet produire des visions plus effrayantes que la réalité.
La façon dont les enseignants se souviennent de leur enfance donne des indices importants sur leur capacité à identifier et à combattre les inégalités dans les écoles aujourd'hui. Shutterstock

Les souvenirs d’enfance des enseignants influent sur leur manière de lutter contre les inégalités scolaires

Lorsque les enseignants utilisent leurs souvenirs pour examiner comment les écoles affectent les chances des enfants sur la base de leur identité sociale, ils imaginent une éducation plus équitable.

Nous soutenir

Dossier : L’art d’apprendre à lire

Le choix de la rédaction