Pauvreté

Les dernières études constatent une hausse du nombre de femmes vivant dans la rue, pourtant elles demeurent trop souvent invisibles. Bady Wong/Flickr

Femmes dans la rue : de plus en plus nombreuses et pourtant invisibles

Les représentations associées aux sans abri se focalisent surtout sur les homme, or de plus en plus de femmes en grande précarité doivent désormais négocier leur présence dans la rue.

Plus

Analyses

Clash entre policiers et gardiens de prison aux Baumettes, à Marseille, le 22 janvier 2017. Boris Horvat/AFP

Des policiers fragilisés et en mal d’écoute, au bord de la rupture

L’accumulation de mauvaise humeur et de désappointement au sein de la police alimente une spirale infernale. Avec un vrai risque d’atteindre un point de rupture aux conséquences imprévisibles.

Quel avenir pour les Forces démocratiques syriennes ?

Que reste-t-il des forces démocratiques syriennes ? Alors que les forces turques sont entrées à Afrin, enclave kurde au nord de la Syrie, un dialogue entre les forces kurdes opposées à Assad et Daech, et la coalition internationale est-il encore possible?

Brexit : le marathon se poursuit

Bien que du temps précieux ait été perdu lors de la première phase, les pourparlers sur la période de transition et le futur partenariat vont pouvoir débuter. Le plus difficile reste à venir.

Le labyrinthe catalan

Tous les sondages montrent que les résultats prévus conduisent à une Catalogne ingouvernable. La situation économique et sociale devrait alors continuer de se dégrader.

La guerre par en bas, la guerre par en haut

Deux livres remarqués sur l'armée sont parus, dans un moment particulier de la vie nationale caractérisé par le retour du fait militaire comme un élément structurant de la vie politique et sociale.

Rapport sur les inégalités : et après ?

Comment se fait-il qu’à l’échelle de la planète, sous des régimes politiques différents, tout particulièrement dans des démocraties, la hausse spectaculaire des inégalités revête une telle ampleur ?

Plus d'analyses

Crises au Proche-Orient

Déjeuner de travail à l'Elysée pour Nicolas Sarkozy, son épouse Carla Bruni-Sarkozy, le conseiller Claude Gueant et le président syrien Bachar el-Assad (à gauche) et son épouse Asma le 9 décembre 2010. Franck Fife/AFP

Les apprentis-sorciers de la « realpolitik » au Moyen-Orient

Il manque aux apprentis sorciers de la « realpolitik » une dimension essentielle pour ancrer leur approche dans la réalité régionale : la prise en compte des peuples du Moyen-Orient et de leurs aspirations légitimes.

Plus

Afrique

Plus

Europe

Un centre de rétention de migrants dans les faubourgs de Tripoli (Libye), le 11 décembre 2017. Mahmud Turkia / AFP

Crise en Méditerranée : quand l’Union européenne barre la route aux migrants, et aux ONG

L’Europe a financé les autorités libyennes, en leur confiant indirectement le soin d’effrayer les ONG. Cette coopération marque l’achèvement d’une stratégie de fermeture à distance des frontières.

Plus

Trump président

Plus

Chroniqueurs

Plus de chroniqueurs

Choix de la rédaction

Événements

Plus d'événements

Un site différent

Nos valeurs

Les plus lus

  1. Notre-Dame-des-Landes : pourquoi les « zadistes » ne veulent pas partir
  2. De Louis XVI à Emmanuel Macron, l’héritage monarchique de la Vᵉ République
  3. Living through the horrors of genocide: humanitarian workers in Rwanda
  4. L’actuelle politique migratoire ne respecte pas le programme d’En marche
  5. En Tunisie, un peuple démoralisé, une jeunesse révoltée et des élites paralysées

Vos idées d'articles

Vous avez une idée ou une information pour un article de The Conversation ?

Contactez-nous

Notre audience

The Conversation a une audience mensuelle de 5 million de lecteurs et une audience globale de 35 million à travers les republications sous la licence Creative Commons.

Vous voulez écrire ?

Écrivez un article et rejoignez une communauté de plus de 61 500 universitaires et de chercheurs venant de plus de 2 262 institutions.

Enregistrez-vous maintenant

Faites un don

The Conversation France s'appuie sur le soutien de ses lecteurs, du secteur public et de fondations. Si vous voulez nous aider à encore améliorer la conversation, vous pouvez faire un don ponctuel et/ou renouvelable.

Faites un don