Présidentielle 2017

Plus

Analyses

Le 13 avril 2017, en Pologne: cérémonie d'accueil d'un bataillon de l'armée américaine déployée sur le flanc oriental de l'Alliance. Wojtek Radwanski/AFP

L’OTAN dans la ligne de mire des candidats à la présidentielle

S’il est difficile de savoir quel candidat sera sélectionné pour le second tour de la présidentielle, il est probable que les deux élus ne soient pas de chauds partisans de l’Alliance atlantique.

Les audaces contrariées de Benoît Hamon

Le candidat de la « Belle alliance populaire », Benoît Hamon, n’est plus désormais crédité que de 7 à 8 % d’intentions de vote. Comment en est-il arrivé là ?

Brexit : quel avenir pour Gibraltar ?

Gibraltar se trouve au centre d’une polémique avec l’Union européenne (et l’Espagne) après la décision du Brexit. Analyse de l’enjeu de cette polémique.

La défense, pour quoi faire ?

Les divergences entre les principaux candidats tiennent moins dans le renforcement de l’outil de défense lui-même – tous l’appellent de leurs vœux – que dans l’utilisation qu’ils souhaitent en faire.

Plus d'analyses

Présidentielle 2017

Et le vainqueur est… le populisme

La vague de fond de cette élection présidentielle est l’installation du populisme dans la vie politique : les candidats s’en inspirant réunissent globalement la moitié de l’électorat.

Plus

Europe

La main d'un enfant dépassant d'un drapeau géant déployé à Bucarest, le 25 mars 2017. Andreï Pungovschi/AFP

L’Union européenne à l’épreuve du Brexit : la voie indécise

Si l’Union veut continuer d’incarner l’idéal de paix et de prospérité de 1957, elle doit impérativement répondre aux préoccupations actuelles des Européens, tout spécialement celles de la jeunesse.

Plus

Trump président

Donald Trump, le 6 avril 2017, annonçant les frappes américaines sur la Syrie. Jim Watson/AFP

Affaibli chez lui, Trump se campe en shérif à l’extérieur

Échecs à répétition sur le front intérieur, accusations de collusion avec la Russie, guerre des clans à la Maison Blanche : il était urgent pour le Président américain de réagir, et ce fut en Syrie.

Plus

Chroniqueurs

Plus de chroniqueurs

Choix de la rédaction

Événements

Plus d'événements

Un site différent

Nos valeurs

Les plus lus

  1. Et le vainqueur est… le populisme
  2. Après l’échec de la droite, les scénarios de la recomposition
  3. What if Marine Le Pen won the French election? These graphic novels decode a possible far-right future
  4. Pourquoi et comment Marine Le Pen peut gagner avec moins de 50 % d’intentions de vote
  5. Une France pliée en quatre mais qui ne fait pas rire

Vos idées d'articles

Vous avez une idée ou une information pour un article de The Conversation ?

Contactez-nous

Notre audience

The Conversation a une audience mensuelle de 4,8 millionss de lecteurs et une audience globale de 35 millionss à travers les republications sous la licence Creative Commons.

Vous voulez écrire ?

Écrivez un article et rejoignez une communauté de plus de 49 400 universitaires et de chercheurs venant de plus de 2 014 institutions.

Enregistrez-vous maintenant

Faites un don

The Conversation s'appuie sur le soutien de ses lecteurs, du secteur public et de fondations,. Si vous voulez nous aider à encore améliorer la conversation, vous pouvez faire un don ponctuel et/ou renouvelable.

Faites un don