Santé publique

Des membres de la Répression des fraudes (DGCCRF) inspectent le rayon des laits pour bébé dans un supermarché d'Orléans, le 11 janvier. Des boîtes potentiellement contaminées étaient restées en magasin. GUILLAUME SOUVANT / AFP

Du sang contaminé à Lactalis : pourquoi ces crises sanitaires à répétition ?

Lait pour bébé contaminé, Levothyrox, oeufs au Fipronil : les affaires menaçant notre santé se succèdent. Il existe pourtant des moyens de mieux anticiper ces problèmes, et de limiter leur ampleur.

Plus

Analyses

Certaines techniques permettent de corriger des anomalies génétiques sur l'embryon. Ici, manipulation sous microscope dans un cours d'embryologie. Zeiss/Flickr

Bioéthique : doit-on soigner les embryons ?

Au moment, où s’ouvrent les États généraux de la bioéthique, il est utile de réfléchir à l'utilisation des nouvelles techniques permettant de corriger des anomalies génétiques de l’embryon.

Phobie : « J’ai peur de conduire »

Ce pourrait être une bonne résolution pour la nouvelle année : en 2018, je reprends le volant ! Des solutions existent pour vous aider à surmonter, vous-même, l'appréhension de prendre la voiture.

Je n’aime pas mon corps

Nombre d’hommes et de femmes n’aiment pas leur nez, leurs jambes, leurs cheveux, leur silhouette… Voici plusieurs techniques pour faire de son corps une source de confiance en soi.

« J’adore mon travail, mais… »

On peut aimer son métier et pourtant en souffrir. Autrement dit, entretenir avec lui un rapport ambivalent. Aux chercheurs en sciences du travail de trouver comment mieux protéger ces salariés.

Plus d'analyses

Médicaments

Une scientifique manipule un virus de la grippe H7N9 à l'aide d'une pipette, dans un centre de recherche public américain (Centers for disease control). CDC/ Douglas E. Jordan

À quand un médicament qui soigne vraiment la grippe ?

La grippe a causé le décès d'un enfant de 9 ans la semaine dernière. Des chercheurs ont montré que des médicaments courants destinés à fluidifier le sang pourraient réduire la sévérité de l’infection.

Plus

Prévention

La recherche travaille à la mise au point de nouveaux antibiotiques. Il ne s'agit pas de se priver des anciens pour autant. Rémi Malingrey

Les « vieux » antibiotiques peuvent encore servir !

Les futurs antibiotiques sur lesquels travaillent les laboratoires de recherche viendront s’ajouter aux anciens, mais ne les remplaceront pas. Il faut s’assurer que ceux-ci restent disponibles.

Plus

Ca va bien la tête

Boule dans le ventre, légers tremblements des mains ou des jambes, bouffées de chaleur et palpitations, des signes caractéristiques avant la prise de parole en public. Paul Bergmeir/Unsplash

Parler en public : les dix commandements contre le trac

Relativiser l’enjeu, répéter à l’avance, confier son trac une fois devant le public : voici plusieurs techniques qui ont fait leurs preuves pour surmonter le stress avant une prise de parole.

Santé mentale : quand les animaux soignent

Des études ont montré que la zoothérapie pouvait avoir des effets spectaculaires sur les patients, en les aidant à s’ouvrir sur l’extérieur. Et ce dans le cas de plusieurs troubles psychiatriques.

Plus

Dans nos assiettes

Plus

Choix de la rédaction

Événements

Plus d'événements

Un site différent

Nos valeurs

Les plus lus

  1. Cancer : l’intérêt du jeûne n’est pas démontré
  2. Femmes et hommes ne sont pas égaux devant la dépression
  3. Quelle est la durée « normale » d’un rapport sexuel ?
  4. Bioéthique : doit-on soigner les embryons ?
  5. Faut-il se priver de tout plaisir pour rester en bonne santé ?

Vos idées d'articles

Vous avez une idée ou une information pour un article de The Conversation ?

Contactez-nous

Notre audience

The Conversation a une audience mensuelle de 5 million de lecteurs et une audience globale de 35 million à travers les republications sous la licence Creative Commons.

Vous voulez écrire ?

Écrivez un article et rejoignez une communauté de plus de 61 300 universitaires et de chercheurs venant de plus de 2 256 institutions.

Enregistrez-vous maintenant

Faites un don

The Conversation France s'appuie sur le soutien de ses lecteurs, du secteur public et de fondations. Si vous voulez nous aider à encore améliorer la conversation, vous pouvez faire un don ponctuel et/ou renouvelable.

Faites un don