Menu Fermer
Le président du Sénat Gerard Larcher, la présidente de la région Pays de la Loire Christelle Morancais, le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau, le président de la fédération LR des Hauts-de-Seine Philippe Juvin, le maire de La Baule Franck Louvrier et la maire du VII arrondissement de Paris Rachida Dati lors du sommet d'été du parti Les Républicains à La Baule, en août 2020. Loic Venance/AFP

L’union des droites est-elle possible ?

Une pirogue navigue sur le fleuve Oyapock, frontière naturelle entre la Guyane et le Brésil, le 27 juillet 2012 près de Saint Georges de l'Oyapock. Jerome Vallette/AFP

À Saint Georges de l’Oyapock en Guyane, la situation frontalière exacerbe les conséquences des mesures anti-Covid

En Guyane les mesures contre la Covid ont transformé certains territoires comme Saint Georges de l’Oyapock en enclave pesante.
L'ultra-trail Transvulcania 2017, sur l'île de La Palma, le 13 mai 2017. Désirée Martin/AFP

Le trail-running à l’épreuve des crises

Entre pandémie du Covid-19 et crise écologique, le trail-running fait face à deux crises majeures dans sa jeune histoire. Tour d’horizon des enjeux auxquels est confrontée actuellement la discipline.
The Lobster Copyright Sony Pictures Home Entertainment

Vivre célibataire aujourd’hui, loin des idées reçues

Vivre célibataire, une angoisse pour certains, un choix pour d’autres. Les Bridget Jones d’aujourd’hui bousculent nos idées reçues et restituent au phénomène du célibat son entièreté.
Des musulmans durant la prière, devant la Grande Mosquée de Paris, à Paris, le 25 juin 2017. Zakaria Abdelkafi/AFP

Les impensés de la « réforme de l’islam »

L’idée d’une réforme de l’islam a une véritable légitimité dans le champ islamique et fut même théorisée par nombre de penseurs, savants, hommes ou femmes, depuis au moins le début du XIXᵉ siècle.
Croquis d'audience réalisé le 19 février 2007 de (GàD) Saïd Arif, Abderamane Alam, Zinedine Khalid, Khaled Ouazane et Nouredine Merabet qui figurent parmi les 27 prévenus des “filières tchétchènes” jugés en appel au palais de justice de Paris pour des préparatifs d'attentats islamistes sur le sol français en 2001-2002. BENOIT PEYRUCQ / AFP

Réintégrer les mis en cause pour terrorisme : derrière les incertitudes, des enjeux majeurs

La protection des citoyens passe par la capacité des sociétés à favoriser la réintégration des personnes mises en cause pour faits de terrorisme. Mais cela interroge les pratiques en cours.
Une photo prise à l'imprimerie du groupe Riccobono à Tremblay-en-France, près de Paris, montre le quotidien français Le Monde alors qu'il était imprimé, le 4 août 2020. Martin Bureau/AFP

Débat : Le dessin de presse, les réseaux sociaux et la « servitude volontaire »

L’acte humoristique est un moment de libération d’une contrainte, de relativisation d’un savoir unique. Mais, s’il désacralise, ce n’est pas pour resacraliser par-derrière.
Une infirmière du service de soins intensifs du Centre hospitalier de l'Europe à Le Port-Marly, près de Paris, le 4 novembre 2020. Anne-Christine Poujoulat/AFP

Communiquer sur le nombre de décès de la Covid-19 est-il pertinent ?

Compter les décès de la Covid s’apparente à une figure imposée pour nos gouvernants. Mais, en mettant en avant cette morbide comptabilité, ne se contraignent-ils pas à prendre de mauvaises décisions ?
Un homme portant un masque à gaz et une femme portant un masque filtrant l'air s'embrassent à leur fenêtre, sur la Côte d'Azur, le 24 mars 2020. Valéry Hache/AFP

Nous sommes plus enclins à suivre les restrictions sanitaires quand nos proches le font aussi

Une enquête récente montre que les personnes les plus diligentes dans le suivi des directives ne sont pas celles qui sont le plus convaincues du bien-fondé de ces règles.
L'ouvrage de Vanessa Springora, paru aux éditions Grasset en janvier 2020, a relancé le débat autour de la notion de consentement et d'emprise, au coeur des questions d'atteintes sexuelles. Martin BUREAU / AFP

Violences sexuelles sur mineurs : pourquoi la question d’un âge légal de consentement fait débat ?

Des décisions d’acquittement ou de relaxe peuvent être prononcées faute de preuve du non-consentement du mineur dans des affaires d’atteintes sexuelles : comment l’expliquer ?
Kimberlé Crenshaw, la juriste américaine qui a conçu l'idée d'intersectionnalité, ici en avril 2019. Mohamed Badarne/Heinrich-Böll-Stiftung from Berlin, Deutschland

Débat : Pourquoi l’intersectionnalité ne suffit pas

Les thèses de l’intersectionnalité font polémiques dans le débat public : il est cependant nécessaire de les comprendre et de les interroger à l’aune d’une société toujours plus inégalitaire.
Un affichage à Rennes, le 2 novembre 2020. La solidarité doit-elle émaner d'initiatives individuelles au nom de la nation ou de l'État au nom des citoyens? Damien MEYER / AF

Avons-nous besoin de la nation pour être solidaires ?

L’utilisation de la nation pour penser nos politiques sociales n’est pas le meilleur moyen d’organiser politiquement la solidarité.
L'ouvrage de Vanessa Springora, paru aux éditions Grasset en janvier 2020, a relancé le débat autour de la notion de consentement et d'emprise, au coeur des questions d'atteintes sexuelles. Martin BUREAU / AFP

Violences sexuelles sur mineurs : pourquoi la question d’un âge légal de consentement fait débat ?

Des décisions d’acquittement ou de relaxe peuvent être prononcées faute de preuve du non-consentement du mineur dans des affaires d’atteintes sexuelles : comment l’expliquer ?
La skipper britannique Samantha Davies navigue sur son monocoque Imoca 60 « Initiatives Cœur – K-Line » lors d’une session d’entraînement afin de participer à la course autour du monde en solitaire du Vendée Globe 2020. Loic Venance / AFP

Vendée Globe : quand les femmes prennent la barre

Cette année, six femmes participent au Vendée Globe, un record. Revenons sur les préjugés et les problématiques que rencontrent les femmes navigatrices.

Un monde meilleur ?

Le choix de la rédaction