Articles on énergies fossiles

Displaying 1 - 20 of 57 articles

La visite le 5 octobre du roi Salman à Moscou, reçu par le président Poutine pourrait dévoiler de nouvelles alliances, notamment au Moyen-Orient. Alexey NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP

Russie–Arabie saoudite : un rapprochement qui agace Washington ?

Par-delà les symboles très riches et les annonces très frappantes, la visite du roi saoudien Salman à Moscou peut-elle inquiéter Washington ?
Le renforcement de Total dans la zone de la Mer du Nord (ici au large de l'Ecosse) est un des points forts de cette fusion. Berardo62 / Flickr

Total achète Maersk Oil : décryptage en cinq points d’une acquisition à 7,45 milliards

Quelles sont les motivations de l’achat de Maersk Oil pour Total dans le contexte actuel avec un baril de pétrole évoluant autour des 50 dollars ? Analyse financière et stratégique.
De gauche à droite : Philippe Grandcolas, Pascal Garret, Emmanuel Hache et Didier Pourquery en studio.

Podcast : des ressources naturelles jusqu’à quand ?

L’inquiétude monte face à la raréfaction voire la disparition des ressources naturelles de la planète… Paroles d’experts pour éclairer ce sujet essentiel.
« Promesses faites, promesses tenues » peut-on lire sur cette pancarte brandie le 3 juin 2017 à Washington par un partisan de Trump après l’annonce du retrait des États-Unis de l’Accord de Paris. Saul Loeb/AFP

De Bush à Trump : sous le climat, encore et toujours le « business »

Du « Sommet de la Terre » à Rio en 1997 au récent retrait de l’Accord de Paris, Washington a toujours traité les négociations climatiques sous l’angle économique.
Vue intérieure des galeries de la mine de la Houve en Lorraine en 2004. Frederick Florin/AFP

Même fermées, les mines françaises continuent de faire des victimes

En saisissant le 12 mai dernier la Cour d’appel de Metz, des centaines d’anciens mineurs ont mis à nouveau en lumière la dangerosité de cette activité d’extraction pour la santé humaine.
Manifestation à New York le 1er juin après l’annonce du retrait de l’Accord de Paris par Donald Trump. Jewel amad/AFP

L’Accord de Paris sans Washington, un électrochoc positif ?

Si le recul de l’Amérique de Trump en matière de lutte contre le changement climatique envoie un mauvais signal, ses conséquences ne sont peut-être pas aussi néfastes qu’il y paraît.
Des mineurs de Pennsylvanie le 13 avril dernier lors d’une visite de Scott Pruit, le nouveau patron de l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA). Justin Merriman/Getty Images North America/AFP

L’Accord de Paris : avec ou sans Trump, quelle différence ?

Depuis son arrivée au pouvoir, l’administration Trump se distingue par une politique de dérégulation qui remet en cause le rôle des États-Unis dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Utiliser les ressources naturelles renouvelables sous toutes leurs formes. Oregon Department of Forestry/Flickr

Pourquoi les territoires doivent s’emparer de la bioéconomie

La transformation de matières premières renouvelables pour répondre aux besoins alimentaires et énergétiques représente une opportunité inédite dont les territoires doivent s’emparer sans tarder.
Le 28 mars dernier, le président américain signant un décret favorable aux énergies fossiles… dans les bureaux de l’Agence de protection de l’environnement. Jim Watson/AFP

Climat : la vision court-termiste et viriliste de Trump

En détricotant les initiatives environnementales de la précédente administration Obama, le président Trump tente de restaurer l’image d’une Amérique virile indifférente aux critiques.
Barrage et Lac de Roselend, en Savoie. L’hydroélectricité constitue la première source d’électricité renouvelable en France. Nonovlf/Wikipedia

Conversation avec Stéphanie Monjon : le tout renouvelable est-il possible ?

L’Union européenne s’est fixée comme objectif d’atteindre d’ici à 2020, 23 % d’énergies renouvelables dans sa consommation énergétique finale. Il est peu probable que la France y parvienne.
le 16 février dernier, Trump signant un décret qui exempte les entreprises minières de dépolluer les rivières. Nicholas Kamm/AFP

Le coup de grisou de l’administration Trump

C’était l’une des promesses du candidat Trump : relancer la production dans les mines de charbon pour enrayer la désindustrialisation et créer des emplois. Un programme aussi ambitieux qu’irréaliste.
Trump abrogeant, le 14 février dernier, une loi anti-pots-de-vin visant les compagnies minières et pétrolières américaines. Saul Loeb/AFP

Trump, le nouveau roi du pétrole ?

Le programme énergétique du nouveau locataire de la Maison-Blanche passe par le développement des énergies fossiles. Décryptage de la stratégie pétrolière de Trump.

Top contributors

More