AFD (Agence française de développement)

L’Agence Française de Développement (AFD), institution financière publique qui met en œuvre la politique définie par le gouvernement français, agit pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable. Présente sur quatre continents à travers un réseau de 75 bureaux, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète. En 2015, l’AFD a consacré 8,3 milliards d’euros au financement de projets dans les pays en développement et en faveur des Outre-mer.

AFD is France’s inclusive public development bank. It commits financing and technical assistance to projects that genuinely improve everyday life, both in developing and emerging countries and in the French overseas provinces. In keeping with the United Nations Sustainable Development Goals, AFD works in many sectors — energy, healthcare, biodiversity, water, digital technology, professional training, among others — to assist with transitions towards a safer, more equitable, and more sustainable world : a world in common. Through its network of 85 field offices, AFD currently finances, monitors, and assists more than 2,500 development projects in 108 countries. In 2016, AFD earmarked EUR 9.4bn to finance projects in developing countries and for overseas France.

Links

Displaying 1 - 20 of 45 articles

Les IMF ont tendance à propose des crédits plus élevés lorsqu'une banque ouvre dans leur zone. Andrzej Rostek/Shutterstock

La concurrence croissante entre banques et institutions de microfinance

Dans les pays émergents, les services financiers accessibles aux plus pauvres obligent les acteurs existants à adapter leur offre de crédit pour ne pas disparaître du jeu concurrentiel.
Manifestation de « gilets jaunes » le 9 novembre 2018 à Albert, dans la Somme. Philippe Huguen/AFP

Prix des carburants : pourquoi il nous faut un Grenelle de la fiscalité écologique

Croire qu’il est possible pour la réussite de la transition environnementale, de mobiliser le corps social sans concertation et sans mesures de justice sociale est une grave erreur.
Cette jeune mère vient tout juste d’accoucher. Le nouveau-né est couvert pour éviter l’hypothermie. AFD / Youness Med Dowgui

Quelle couverture santé pour les femmes enceintes en Mauritanie ?

En Mauritanie, afin d’améliorer l’accès aux soins des femmes enceintes, un dispositif d’assurance volontaire ouvrant accès à divers services a été mis en place. Retour sur les premiers résultats.
William Nordhaus, le 8 octobre 2018, après l’annonce de sa distinction. Eduardo Munoz Alvarez/Getty Images North America/AFP

Retour sur la polémique autour du prix Nobel d’économie à William Nordhaus

Premier économiste à s’être penché sur les interactions entre climat et économie, William Nordhaus est critiqué pour son approche trop optimiste des impacts économiques du changement climatique.
En 2016, en Haïti, après le passage de l’ouragan Matthew. H.Retamal/AFP

La finance s’intéresse aux risques climatiques : doit-on s’en féliciter ?

L’intérêt grandissant des investisseurs face aux conséquences du changement climatique ne doit pas faire oublier qu’il s’agit avant tout d’un drame humain avant d’être un enjeu économique.
Dans le sud du Maroc, les oasis souffrent du changement climatique. Le Fonds vert finance dans la région des projets d’adaptation. Fadel Senna/AFP

Fonds vert pour le climat, des projets malgré tout

Le Fonds vert pour le climat génère de nombreuses attentes et défie la chronique depuis ses débuts. Instrument clé du multilatéralisme climat, il sort d’une phase de turbulence, tout en restant fragile.
Riziculture en Gambie. Les agricultures africaines sont en première ligne des changements climatiques. Sheena/Flickr

La transition énergétique et écologique des pays du Sud, version MOOC

Ce lundi 15 octobre démarre une série de cours en ligne qui propose d’appréhender l’évolution des modèles économiques des Sud à l’heure du changement climatique et de la raréfaction des ressources.
Antananarivo, capitale économique et politique de Madagascar, est particulièrement touchée par la précarité : 75 % des habitants vivent sous le seuil de pauvreté national. Matt Biddulph/Flickr

Quartiers précaires : réhabiliter plutôt que détruire

Que faire des quartiers précaires et des bidonvilles ? Plutôt que de les raser, intégrer ces ensemble dans l’espace urbain semble être une alternative prometteuse.
Des villageois se déplacent dans la région de Diapaga, à 300 kilomètres d'Ouagadougou, au Burkina Faso afin de bénéficier d'une aide agricole durant une période de sécheresse. Raphael de Bengy/AFP

Le Sahel au défi de son peuplement

Le Sahel traverse une phase de croissance démographique sans précédent qui engage une transformation interne des sociétés, et nécessite d’être compris plutôt que dénoncé.
Des agents des Nations Unies organisant des sensibilisations à l'éducation sexuelle dans une école de Bangui. UN Police (UNPOL)

Pays en crise et éducation : quels rôles pour l’aide internationale ?

Alors que c’est dans les pays subissant des crises que se situe la majorité des enfants hors des écoles, l’aide internationale se doit de réinterroger ses modalités d’actions.
Children at a Koranic school in Mombasa, Kenya. Michał Huniewicz/Flickr

Arab-Islamic education in Sub-Saharan Africa: going beyond clichés to build the future

In Sub-Saharan Africa, Arab-Islamic education is neither a limited nor recent phenomena. While poorly understood, it remains a fundamental part of the educational development of the region.
À Dakar, le taux d’accès à l’eau potable est de 98 %. AFD

Partenariats public-privé dans le secteur de l’eau : retour sur le cas sénégalais

Alors que le Sénégal doit décider qui exploitera ses services d’eau potable à Dakar et dans 66 villes sénégalaises, une récente étude revient sur les réformes du secteur de l’eau urbaine du pays.
Novembre 2016, La Paz. Une femme attend le ravitaillement en eau. Aizar Raldes/AFP

Bolivie : les leçons à tirer de la crise de l’eau de 2016

À l’occasion du 8ᵉ Forum mondial de l’eau qui se tient à Brasilia jusqu’au 23 mars 2018, retour sur la pénurie d’eau qui a frappé La Paz en 2016. Quels enseignements tirer de cet épisode ?

Research and Expert Database

Authors

More Authors