Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI)

Le Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI) expérimente et diffuse de nouvelles manières d’apprendre, d’enseigner, de faire de la recherche et de mobiliser l’intelligence collective, dans les domaines des sciences de la vie, des sciences de l’apprendre et du numérique. Le CRI a été créé en 2005 par François Taddei et Ariel Lindner. Depuis ses débuts il est soutenu et accompagné de façon déterminante par la Fondation Bettencourt Schueller. Le CRI bénéficie également des programmes d’investissements d’Avenir, du soutien de la Mairie de Paris et de nombreux partenaires.

Ses activités dans les sciences de l’apprendre vont de la maternelle au doctorat et s’étendent tout au long de la vie : Les Savanturiers – l’École de la recherche, licence Frontières du Vivant, masters Approches Interdisciplinaires du Vivant et EdTech, École Doctorale Frontières du Vivant, formation continue. Les diplômes du CRI sont délivrés en partenariat avec les Universités Paris Descartes, Paris Diderot et Sorbonne Paris Cité. Le CRI accueille un collectif de chercheurs désireux d’explorer des frontières interdisciplinaires, dans un cadre bienveillant, où l’éthique, l’engagement et la mobilisation de l’intelligence collective sont clefs. Il héberge des labs, au cœur de ses activités : FabLab, GameLab, MobileLab, MOOC Factory.

Le CRI est porteur d’une chaire Unesco. Il organise un réseau international d’écoles d’été initié avec Sciences Po, Harvard, les universités de Genève, de Bogota et de Tsinghua pour permettre aux étudiants de développer des projets entrepreneuriaux dans la continuité des objectifs du développement durable des Nations Unies. Les étudiants du CRI ont remporté plusieurs prix prestigieux, dont le titre de Champion du Monde en 2013 à la compétition de Biologie Synthétique iGEM lancée par le MIT à Cambridge, Massachusetts.

Links

Displaying all articles

Tom/Flickr

When evolution and biotechnologies collide

Simple and inexpensive gene-editing technology such as CRISPR has made the creation of genetically modified organisms much easier. But could nature still keep the upper hand?
Image of a five-knot tori algorithmically. Tanaka Juuyoh/Flickr

Don’t blame it on algorithms: what they really are and how they can fuel progress in the life sciences

Today algorithms are ubiquitous, yet often misunderstood. Rather than mysterious entities, they're closer to recipes, and the quality of the output depends on the input – in their case, data.
Comment améliorer les liens entre lycées et universités ? Jeff Pachoud/ AFP

Pourquoi dois-je aller à l’école ? (2)

Dans ce deuxième volet, une étudiante explore toutes les voies pour rendre l’enseignement plus ouvert et plus international.
Faut-il changer l'école ? Kenzo Tribouillard / AFP

Pourquoi dois-je aller à l’école ? (1)

Comment changer l’école et l’enseignement ? Une étudiante dit ses frustrations et ses espoirs pour une autre éducation, moins formatée et plus libre.

Research and Expert Database

Authors

More Authors