IRTS Poitou-Charentes

La recherche est inscrite dans les missions de l’IRTS Poitou-Charentes depuis la création de l’Institut en 1986.

L’Institut est au service du secteur social et médico-social qui se complexifie en termes de publics et de problématiques accompagnés, de cadre législatif, de politiques publiques, d’évolutions organisationnelles, de financements, de contextes territoriaux… Cette complexification amène des remises en question, des incertitudes, voire des remises en cause.

Dans ce contexte, la recherche est une démarche utile, voire incontournable pour les acteurs du secteur qui veulent se projeter au-delà de la survie :

La recherche peut permettre de mieux saisir cette complexité plutôt que de la subir,
C’est une démarche créative, source d’innovations,
La méthode scientifique qui la guide est une garantie de rigueur tout comme la publication qui en résulte,
Conjuguée à l’action, la recherche peut nourrir la prospective et renforcer les dynamiques de développement territorial…

Par ailleurs, et en lien avec les établissements du secteur et du territoire, l’IRTS développe continuellement de nouvelles formations en réponse aux besoins de formation des professionnels et aux enjeux des établissements. L’Institut construit ces formations en lien avec les professionnels du territoire. Différentes réflexions sont actuellement en cours : par exemple, autour de la coordination de projets, de la référence de parcours, de l’autisme…

Links

Displaying all articles

Un jeune, multirécidiviste lit dans sa chambre, dans un Centre éducatif fermé dans le sud-est de la France. Le travailleur social l'accompagne, cherche à analyser les parcours qui peuvent conduire à la violence. PHILIPPE DESMAZES / AFP

Une vie avant la recherche : un éducateur « chez les loubards »

« Je devais me décentrer de manière permanente, mon esprit travaillait en "double je" »
Après la figure de la racaille et celle du voyou , le « jeune radical islamiste » est la nouvelle figure réifiant toute une partie de la jeunesse française issue des banlieues. Unsplash

L’administration face au terrorisme : jeunes en danger ou jeunes dangereux ?

Si l’état d’urgence n’est plus d’actualité, il reste symboliquement actif créant une administration qui réagit à la peur mais paradoxalement la produit également.

Research and Expert Database

Authors

More Authors