TEPSIS

Face à l’hyperspécialisation des sciences sociales contemporaines, le projet de Labex TEPSIS vise la création de la première plateforme française et européenne de recherches nationales et internationales de sciences historiques et sociales du politique. Il se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines, et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Composé de 13 unités mixtes de Recherche (UMR), du Centre de recherche de l’ENA (CERA) et du Centre de Formation des Journaliste (CFJ), le Laboratoire d’Excellence Tepsis est placé sous la coordination de l’EHESS, établissement bénéficiaire de l’aide financière des Investissements d’Avenir. Ses 249 enseignants-chercheurs, chercheurs et ingénieurs constituent le premier ensemble français, et l’un des tout premiers ensembles européens dans ce domaine de recherche. Ensemble, ils ont obtenu au cours des dernières années plus de 70 ANR et 3 ERC Grants.

Links

Displaying all articles

Benito Mussolini’s bust and crypt in San Cassiano cemetery are a sensitive topic in Predappio, Italy. Saiko/Wikimedia

Can Italy deal with its fascist past?

Politicians hope that a "museum of fascism" in Benito Mussolini's hometown can help the country face its demons. Historians aren't so sure.
Cimetière de San Cassiano, à Predappio, où reposent les restes de Benito Mussolini. Sailko/Wikimedia

L’Italie aux prises avec ses vieux démons fascistes

Faut-il ouvrir un musée sur Mussolini pour mieux canaliser la nostalgie de certains Italiens, tout en aidant l'opinion à regarder en face son passé ? Les historiens sont divisés.
Contrairement au psychiatre ou au psychologue, la montre connectée est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Madison Bersuch/Unsplash

Et si demain, votre montre remplaçait votre psy ?

Les objets connectés proposent déjà des aides efficaces pour les personnes atteintes de troubles psychiques. Ils vont bientôt devenir un complément indispensable de la thérapie.
Plaquette de paracétamol. Les patients n'ont pas attendu des scandales comme celui du Mediator pour s'informer sur les effets secondaires des traitements qui leur sont prescrits. Alice Bartlett/Flickr

Médicaments dangereux : des patients plus avertis qu'on le croit

Les patients peuvent désormais déclarer les effets indésirables causés par leur traitement sur un site du ministère de la Santé. Ils n'ont pas attendu cette initiative pour se montrer vigilants.

Research and Expert Database

Authors

More Authors