Museomix, trois jours pour « remixer » le musée

Fablab Florence. Author provided

De quelle manière un musée peut-il communiquer et inciter les citoyens à s’approprier son espace de manière innovante, tout au long de l’année ? C’est à cette question que cherche à répondre la création du Museomix, événement collaboratif qui rassemble chaque année depuis 2011 de plus en plus de participants internationaux, avec pour mot d’ordre « trois jours pour remixer le musée ». Après de premières expérimentations au musée des Arts décoratifs de Paris, l’événement s’est développé en France et à l’étranger.

Cette manifestation innovante prend la forme d’un makeathon muséographique : trois journées pour imaginer des solutions grâce au brainstorming intense et pluriel de co-créateurs. Cette action culturelle regroupe notamment dans un court délai des penseurs, des artistes, des artisans, des techniciens, des ingénieurs, des communicants, des développeurs, pour travailler ensemble autour d’une problématique, trouver des solutions propres à satisfaire le Musée et ses visiteurs et fabriquer puis mettre en place des outils pour donner vie à ces projets dans un temps très limité.

Trois jours pour remixer les musées

Pour rallier des participants à la cause, un appel est donc lancé en ligne sur le site du Museomix pour recueillir tous types de candidatures internationales, afin d’oeuvrer ensemble, chaque année, le deuxième week-end de novembre. Dans le cadre de cet événement, les musées accueillent donc généralement in situ ces équipes qui se forment souvent au hasard de leurs inscriptions dans ce projet et/ou ensuite lors de leurs premières rencontres sur le terrain. Des étudiant·e·s viennent compléter ces groupes pour participer à l’organisation de cet événement. Tous ces bénévoles aux compétences variées se réunissent dans un délai tendu pour penser à une forme novatrice de transmission des connaissances et de l’art, dans une ambiance d’émulation collective.

Les approches diffèrent en fonctions des musées et des pays : à Caen, cette année, le Museomix 2018 présente son exposition en cours « Vous avez dit barbares ? » comme source d’inspiration. Mais le Château, le donjon et les remparts de la ville peuvent également être le point de départ des projets. En Suisse, en 2017, l’organisation proposait une bourse à ses citoyens pour se rendre à l’étranger pour apporter la pierre suisse à l’édifice de cette aventure muséale tout autour du monde.

Des projets inscrits dans la durée

À la fin de ces trois jours de créativité dans les musées transformés en laboratoires ludiques, les producteurs de savoirs et les médiateurs ouvrent les portes au public. Les prototypes sont alors testés sur ce nouveau terrain de jeu où l’intelligence collective des « museomixeurs » et des spectateurs est mise à profit pour valoriser et promouvoir des actions culturelles innovantes. Cet événement initié en France permet également de construire une vision à long terme pour les musées, en France ou à l’étranger. Ainsi, à Bâle (Suisse), un projet développé durant le Museomix 2016 se voit concrétiser au Musée historique de Bâle qui a décidé de conserver un élément qui permet aux visiteurs de conter leurs propres histoires dans une « Mémobox ».

Autre exemple de l’impact de ce remix collectif : la coopération France-Canada. À Montréal, il est aujourd’hui question de s’interroger sur le vol d’œuvres d’art au Musée d’Art contemporain et sur les émotions suscitées par une œuvre du Musée des Beaux-Arts.

Si la démarche vous séduit, il est toujours temps de participer à cette aventure de co-créations muséales pour démocratiser des espaces artistiques et/ou culturels : selon le mot d’ordre de Museomix, « people make museums » (les gens font les musées), toutes générations confondues. De Caen à Nice, du Sénégal en en Équateur, chacun peut prendre contact avec une communauté proche de son territoire via un appel à participation. Les personnes sélectionnées au terme de cet appel se retrouveront au début du mois de novembre pour imaginer leurs prototypes et inventer le musée de demain.

Par son dynamisme et son aspect concret, l’événement Museomix permet de contribuer à une nouvelle forme d’expression, à expérimenter des pratiques innovantes et à introduire une communication artistique et culturelle en mutation pour les espaces muséaux du XXIe siècle.


Si vous souhaitez rejoindre une communauté Museomix, l’appel à participation est en cours.

Support evidence-based journalism with a tax-deductible donation today.