Carole Talon-Hugon

Professeur de philosophie, membre de l'Institut Universitaire de France (IUF), Université Nice Sophia Antipolis

Carole Talon-Hugon est Professeur de philosophie à l’Université de Nice-Sophia Antipolis et membre de l'IUF. Elle préside la Société Française d’Esthétique et est directrice de publication de la Nouvelle Revue d’Esthétique.
Ses champs de recherches sont d’une part l’esthétique et la philosophie de l'art, d’autre part la question de l’affectivité. Elle a publié « Descartes ou les passions rêvées par la raison » (Vrin, 2002), « Les Passions » (Armand Colin, 2004), L’Esthétique (PUF, 2004), Avignon 2005. « Le Conflit des héritages», (Actes Sud, 2006). Joignant des réflexions sur l’art et sur l’affectivité, elle s’est intéressée à la question du dégoût («Goût et dégoût. L’art peut-il tout montrer ?», J. Chambon, 2003), puis aux liens de l’art et de l'éthique («Morales de l’art», PUF., 2009, Art et éthique. Perspectives anglo-saxonnes (éd.), PUF., 2011). Elle travaille actuellement sur les rapports de l'art et de l'esthétique (« L'Art victime de l'esthétique », Hermann, 2014) et réalise une « Histoire philosophique des arts » dont les 3 premiers volumes sont parus aux PUF en 2014 et 2015.

Experience

  • –present
    Professeur de philosophie, membre de l'Institut Universitaire de France, , Université Nice Sophia Antipolis