Anthropologue, IRTS Poitou-Charentes

Docteur en anthropologie sociale de École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris, il est actuellement chercheur-associé au sein de l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (CNRS/EHESS), et chargé d’enseignement à l’université de Poitiers (Sciences humaines et sociales : département de psychologie).

Formateur-chercheur à l’IRTS Poitou-Charentes Nouvelle Aquitaine, il est actuellement chargé d’étude auprès de l’Association de Politique Criminelle Appliquée et de Réinsertion Sociale (APCARS) au sein du dispositif Rive (Recherche et intervention sur les violences extrémistes) sur la question de la spécificité de la prise en charge en milieu ouvert de personnes mises en examen ou condamnées pour des faits liés au terrorisme.

Son domaine principal de recherches est l’anthropologie des marges et du contrôle social. Il est qualifié aux fonctions de Maître de Conférences par la section 19 du CNU (2015) ainsi que la section 20 du CNU (2016). Il est également secrétaire du bureau de l’Association Française des Anthropologues (AFA), membre du comité de rédaction du Journal des Anthropologues et membre de l’Observatoire Ruptures jeunesses et remédiations sous la direction d’Alain Bertho (UMR Lavue, Msh Paris Nord). Enfin il également chercheur au sein de l’équipe PIND (Punk is Not Dead), groupe de recherche sur l'histoire du punk en France (1976-2016), financé par l'Agence Nationale de la Recherche et co-piloté par Solveig Serre et Luc Robène.

Experience

  • –present
    Anthropologue, associé à l'Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain, École des hautes études en sciences sociales (EHESS)