Menu Close

« Quelle école demain ? » : un débat à réécouter en ligne

Quel bagage donner aux futurs citoyens pour leur permettre d'évoluer dans un monde en plein bouleversement ? Shutterstock

Pour ses cinq ans, The Conversation a programmé cinq événements-débats entre septembre et décembre 2020. Consacrée aux transformations de l’école et aux évolutions de l’enseignement, la première table ronde a eu lieu à Ground Control, à Paris, le 24 septembre, et a réuni :

  • François Taddéi, fondateur du Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI), auteur d’Apprendre au XXIᵉ siècle

  • Julien Bobroff, professeur des universités à l’Université Paris-Saclay, qui mène une réflexion sur la vulgarisation et l’enseignement des sciences au sein du groupe La Physique autrement

  • Marie-Cécile Naves, co-autrice du rapport sur la société apprenante remis en 2018 au ministère de l’Éducation nationale, qui travaille sur les MOOC « Learning Planet », autour des innovations pédagogiques.

The Conversation (enregistrement à Ground Control), CC BY-NC-ND111 MB (download)

Les appels à changer l’école ne datent pas du printemps 2020. Cela fait bien longtemps que les observateurs de l’école pointent le poids de l’origine sociale sur les chances de réussite des élèves, qui entrave les promesses républicaines du système éducatif. Depuis les années 2000, de plus, la place centrale de l’école dans la transmission des connaissances est ébranlée par la révolution numérique, qui multiplie les sources d’information. Enfin, face aux évolutions technologiques, les métiers se transforment très vite et il est difficile d’imaginer le paysage professionnel qui s’ouvrira demain aux élèves actuels.

Le 24 septembre 2020, débat à Ground Control. De gauche à droite : Aurélie Djavadi (modération, The Conversation), François Taddéi, Julien Bobroff, Marie-Cécile Naves. The Conversation, Author provided

De quel bagage doter alors les jeunes pour leur permettre de relever les défis qui se poseront à eux ? Si ce n’est pas la crise du coronavirus qui a la première soulevé cette question, elle en a souligné l’urgence, et nous invite à réfléchir aux enjeux d’une éducation citoyenne, à la place des sciences dans les programmes scolaires, à l’usage du numérique et à la diffusion des innovations pédagogiques.

Want to write?

Write an article and join a growing community of more than 114,900 academics and researchers from 3,734 institutions.

Register now