Vidéo : Quelle alimentation pour limiter le risque d’infarctus ?

Certains aliments sont meilleurs que d’autres pour limiter le risque d’infarctus. Shutterstock

Cet article est publié en collaboration avec « Pour une meilleure santé » (PuMS) : l’émission santé grand public conçue par des universitaires. Coproduit par l’Université Paris Diderot et EM&I Production, ce rendez-vous mensuel d’actualité de la santé est animé par le Dr Boris Hansel.


À l’occasion de la semaine du cœur, qui se termine par la journée mondiale du cœur, dimanche 29 septembre, PuMS_L’Émission santé consacre un numéro à la prévention des maladies cardiaques.

En France, chaque année, 80 000 personnes sont victimes d’infarctus du myocarde, communément appelé « crise cardiaque ». Or comme le rappelle Soulef Guendouz, cardiologue à l’AP-HP, 90 % d’entre eux sont évitables grâce à un mode de vie sain, éventuellement complété par un traitement médicamenteux.

Parmi les mesures recommandées, celles concernant l’alimentation sont nombreuses. Mais pas de panique : il ne s’agit pas d’entamer un régime restrictif, répétitif et interdisant le plaisir du palais ! Pour le démontrer, le chef étoilé Jean‑Michel Lorain et la diététicienne de l’AP-HP Laurie Nafteux présentent quelques conseils pratiques basés sur les recommandations les plus consensuelles.

Enfin, le spécialiste de la prévention cardiovasculaire Philippe Giral, praticien hospitalier et maître de conférence des universités à Sorbonne Université, se prononce sur des questions régulièrement posées : faut-il vraiment limiter les œufs ? Que penser des margarines anticholestérol ? Y a-t-il une preuve de l’effet protecteur des oméga-3 ?

La prévention permet de réduire drastiquement les maladies cardio-vasculaires. Même s’il existe des exceptions, comme en témoigne le chanteur Dave…