Articles on populisme

Displaying 1 - 20 of 280 articles

Des demandeurs d'asile, principalement du Soudan, se réchauffent grâce à l'aide de citoyens et membres d'associations solidaires des réfugiés, à Saint-Denis près de Paris. Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Contrairement aux idées reçues, l'accueil des réfugiés a suscité un élan citoyen en Europe

Des actions collectives spontanées initiées par des volontaires non-politisés peuvent aboutir à des actions ayant un impact sur les opinions publiques. Mais non sur l’accueil des réfugiés lui-même.
Installation d'un portrait de Jacques Chirac sur les murs du musée qui lui est dédié, à Sarran, en Corrèze. Agnes Gaudin/AFP

Comment expliquer la soudaine popularité de Jacques Chirac ?

L’ancien président décédé est perçu comme un président de proximité, un élément clef de la confiance des Français envers le politique.
Il quarto stato, huile sur toile de 293 × 545 cm. L'œuvre est centrée sur les luttes sociales dans le monde du travail, mouvements parfois perçus comme « populistes ». Giuseppe Pellizza/Wikimedia

Le « populisme » peut-il être un concept scientifique ?

De quoi parle-t-on exactement quand on parle du populisme ? Ce concept n’en dit-il pas davantage sur ceux qui l’emploient que sur ceux qu’ils désignent ?
Les candidats Kaïs Saïed et Nabil Karoui sont qualifiés pour le second de la présidentielle. Fethi Belaid/AFP

Les habits d’arlequin du populisme tunisien

Le populisme tunisien est une réaction à l’essoufflement de la révolution et de la transition depuis la chute de la dictature.
Norbert Hofer, candidat adoubé par le FPÖ et ex-ministre des transports autrichiens pose avec des prototypes chinois lors d'un salon de la mobilité urbaine à Vienne le 4 avril 2019. ALEX HALADA / AFP

Norbert Hofer : le candidat de l’extrême droite autrichienne voit vert

La nouvelle tête de liste du FPÖ, parti autrichien fondé par d’anciens néonazis, espère convaincre les électeurs ce 29 septembre en prenant un virage écologiste.
Des spécialistes de la communication agressive à l'emprise médiatique, Netanyahou emboite le pas à son ami Donald Trump. Jérusalem, 16 septembre 2019. Ahmad Gharabli/AFP

L’escalade de la haine chez Nétanyahou marque un tournant médiatique

Netanyaou a plus que jamais imposé un langage violent, agressif, cultivant le mensonge avec une parfaite désinvolture. Trump ? Oui, mais en plus méthodique.
Le chef du Parti conservateur Andrew Scheer prend la parole devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, le 6 septembre. Son leadership pose problème au sein de son parti. La Presse Canadienne/Peter McCabe

Les conservateurs canadiens plongés en pleine crise d'identité

Les conservateurs font face à plusieurs défis en raison des problèmes de leadership d'Andrew Scheer, de la montée des idéologies d'extrême-droite aux États-Unis et de l'essor du populisme.
Le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, à Ottawa, le 4 septembre. Bernier est associé au mouvement populiste au Canada. La Presse Canadienne/Justin Tang

Quelle place aura le populisme dans la campagne fédérale?

Le populisme se définit comme une idéologie qui vise à réduire la distance entre le peuple et le pouvoir. Il se présente comme la plate-forme du parler vrai, en opposition à la langue de bois.
Une femme marche sous la pluie à Dhubri, le long de la frontière indo-bangladaise, le 30 juillet 2019. Auparavant considérée comme l’une des plus faciles à franchir au monde, cette frontière a été bordée de barbelés et de béton par l’Inde au début des années 2000 pour lutter contre l’afflux de travailleurs immigrés venus du Bangladesh. AFP

Et l’Inde créa 2 millions d’apatrides

Depuis le 31 août, en Inde, environ 2 millions de personnes sont sur le point d’être déchues de leur citoyenneté, inscrivant encore un peu plus l’Inde dans le sillage d’un populisme mondialisé.
Le futur probable premier ministre de Sa Majesté, Boris Johnson, le 4 juillet 2019, en visite de terrain dans le nord-est de l'Angleterre. Oli Scarff/AFP

Royaume-Uni : cap sur le Brexit dur !

Après trois ans de tergiversations et de négociations infructueuses, l’horizon est en passe de se dégager au Royaume-Uni. Et c’est l’option d’un scénario dur qui émerge.
Des manifestants portant des drapeaux allemands participent à un rassemblement organisé par le parti d'extrême droite allemand Alternative for Germany (AfD) le 1er mai 2019 à Chemnitz, dans l'est de l'Allemagne. Hendrik Schmidt/AFP

Quel est l’impact de l’immigration sur la montée nationaliste au sein de l’UE ?

Le nationalisme progresse en Europe, où de nombreux partis politiques sont hostiles à l’immigration. Mais quel rôle joue-t-elle dans leur succès ? La recherche met en évidence des nuances inattendues.
Le premier ministre hongrois Viktor Orban à son arrivée pour un sommet des chefs de gouvernement à Bruxelles, le 28 mai 2019. John Thys / AFP

En Hongrie, Viktor Orban prophète contesté en son pays

Sans grande surprise, Viktor Orban est le grand gagnant des élections européennes de mai 2019. Mais l’opposition progresse à Budapest et dans plusieurs régions du pauy.
Matteo Salvini, le 27 mai 2019, à Milan, après l'annonce des résultats aux Européennes. Miguel Medina / AFP

Vers la « salvinisation » de l’Europe ?

Dans les discours, les symboles et les images, Matteo Salvini est déjà omniprésent. Mais dans les négociations qui s’engagent, il jouera le rôle d’un challenger pas d’un leader.

Top contributors

More