École des hautes études en santé publique (EHESP) – USPC

L'École des hautes études en santé publique (EHESP) est un établissement public qui exerce une double mission de formation et de recherche en santé publique et action sociale. Son ambition est de nourrir un dialogue fructueux entre deux cultures complémentaires : la santé publique et le management. 90 professeurs, regroupés en 4 départements d’enseignement et de recherche, assurent la formation des cadres supérieurs de la santé et du secteur social, au niveau national et international (13 filières de formation de professionnels de santé, des masters, mastères spécialisés® et doctorat, des diplômes d’établissement).

Cette offre est complétée par des certificats et des formations « courtes » actualisées chaque année dans les différents domaines de la santé publique, accédez au site internet de la formation continue de l’EHESP.

L’EHESP propose également des préparations aux concours de la fonction publique d’État et de la fonction publique hospitalière en présentiel ou à distance, accédez à la préparation aux concours.

La pertinence et la qualité des enseignements sont indissociables de la recherche appliquée. Celle-ci est menée au sein des 4 départements de l’école, du laboratoire de recherche en environnement et santé et des 9 structures de recherche comprenant 3 UMR et une équipe d’accueil.

L’école accueille de nombreux étudiants étrangers et développe un enseignement supérieur de haut niveau dont un master en anglais, le « Master of public health » et un parcours européen de masters en santé publique « Europubhealth ». L’EHESP développe aussi de nombreuses collaborations avec des organismes tels que l’OMS, la Banque Mondiale ou l’Union Européenne. Elle privilégie le conseil stratégique, l’expertise et les programmes d’ingénierie pédagogique dans les pays étrangers demandeurs de partenariats avec les institutions concernées. Découvrez les missions de l’EHESP à l’international.

L’EHESP est membre fondateur de l’Université Sorbonne Paris Cité (USPC), communauté d’universités et d’établissements regroupant 9 universités, instituts et grandes écoles et 5 organismes de recherche de renommé mondiale.

Links

Displaying 1 - 20 of 35 articles

Un simple « merci » pour le travail accompli contribue à renforcer l'efficacité des collaborateurs. Fizkes / Shutterstock

Dans quelles conditions donnez-vous le meilleur de vous-même au travail ?

L’environnement de travail, mais aussi la reconnaissance ou encore la notion de métier participent à l’épanouissement des équipes – et donc à leur performance.
En 32 ans, Erasmus a permis à 4,4 millions d'étudiants d'effectuer une mobilité intra-européenne. Shutterstock

Etudiants : le programme Erasmus a-t-il démocratisé les séjours à l’étranger ?

Si, depuis la création d’Erasmus, le nombre de candidats n’a cessé d’augmenter, l’Union européenne insiste sur l’ouverture sociale nécessaire du programme. Qu’en est-il concrètement ?
Les métiers du bâtiment sont généralement considérés comme pénibles. Welcomia / Shutterstock

Votre métier est-il vraiment pénible ?

Les critères retenus par la loi restent insuffisants pour définir précisément la pénibilité d’un métier, notamment car ils ne retiennent pas la dimension « bien-être ».
Le nombre de places dans les cursus médicaux est par conséquent directement lié aux capacités d’encadrement de stagiaires dans les services hospitaliers. Shutterstock

Études de santé : à qui profite la réforme de la première année ?

Annoncées comme « révolutionnaires » en termes d’impact sur le système de santé, les nouvelles modalités d’accès aux études de médecine s’inscriraient plutôt dans la lignée des dernières évolutions.
Les employés peuvent avoir l'impression d'être évalués « à la tête du client ». Pra Chid / Shutterstock

La face cachée de l’évaluation annuelle

Certains facteurs de performance individuelle, comme l’intelligence situationnelle ou les interactions avec l’équipe, sont relégués au second parce que non mesurables. Ils sont pourtant essentiels.
Les positions « anti-scientifiques » du gouvernement de Matteo Salvini ont poussé le président de l'Istituto superiore di sanità à la démission. Alberto Pizzoli/AFP

Débat : en Italie, la santé publique victime des « fake news »

En décembre, le président du plus grand institut de santé publique italien a démissionné, en raison des positions « non scientifiques » du gouvernement. Quand les fake news menacent la santé publique.
Les « badgeuses » qui permettent de chronométrer précisément le temps de travail des employés restent présentes dans un certain nombre d’entreprises. Antonio.li / Shutterstock

Qualité de vie au travail : le taylorisme a-t-il encore de beaux jours devant lui ?

Les premiers travaux visant à mettre en place une organisation scientifique du travail ont rapidement été contestés. Près d’un siècle plus tard, ils continuent pourtant d’inspirer les entreprises.
Le plan « Ma santé 2022 » ambitionne de réformer le système de santé. Mais en aura-t-il les moyens ? Shutterstock

Débat : « Ma santé 2022 », un plan à piloter avec prudence

Le plan « Ma santé 2022 », qui ambitionne de réformer le système de santé français, prévoit un redéploiement des moyens au sein d’une enveloppe globalement stable. Insuffisant ? À surveiller...
« Ruée vers la station germicide », caricature politique de l'artiste Chas Reese (1919). Chas Reese/1919.

Histoire de la santé : l’âge des pandémies

La notion de « pandémie » s’est affirmée avec la multiplication des voyages intercontinentaux, au XIXᵉ siècle.
Défaillances de coordination entre soignants ou défauts d'orientation des patients se traduisent parfois par des actes médicaux inutiles. Shutterstock

Améliorer l’organisation de la prise en charge du patient pour lutter contre les actes médicaux inutiles

Réduire les actes médicaux inutiles rendrait le système de santé français plus efficace. Ce n’est pas impossible, mais requiert une meilleure organisation dans la prise en charge des patients.
Au-delà d'une nouvelle langue, les étudiants réfugiés doivent apprivoiser de nouveaux codes administratifs et académiques. Shutterstock.com

Accès aux études pour les réfugiés : un droit fondamental trop peu respecté

Alors qu’une formation supérieure accélérerait leur intégration, seuls 1 % des réfugiés en âge d’étudier accèdent à l’université. En Europe, revue des écueils majeurs et de quelques solutions.
L'entrée dans l'ère des mégadonnées change la manière de prévenir et de traiter les maladies, exigeant la définition de nouvelles règles. Shutterstock

La modification des pratiques et des règles par les big data en santé dans un contexte mondialisé

L’utilisation des mégadonnées dans les divers champs de la santé bouleverse les pratiques. Il est donc nécessaire que la France comme l’Europe définissent de nouvelles règles.
Les canalisations en plomb des maisons ou immeubles anciens sont une des sources de contamination possibles, à travers l'eau du robinet. Shutterstock

Le plomb causerait 412 000 morts par an aux États-Unis, et en France ?

Une étude menée sur la population américaine vient de revoir à la hausse le nombre de décès lié à l’exposition à ce métal lourd. De nouvelles mesures de prévention s’avèrent nécessaires.

Research and Expert Database

Authors

More Authors