Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay

S'inscrivant dans la tradition d'excellence des École normales supérieures, L'Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay est un carrefour des savoirs et un lieu d'innovation.
L'Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay dispense une formation par la recherche de haut niveau, ce qui en fait une Grande École ouverte sur le monde. La préparation aux concours (agrégation), que ce soit pour les élèves fonctionnaires ou les étudiants sélectionnés, reste l'un de ses points forts. Au-delà, L'Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay offre à chacun la possibilité d'imaginer son parcours et d'exprimer ses talents. L'un des atouts de l'École est l'éventail de ses disciplines : elle compte 12 départements d'enseignement, 13 laboratoires et 3 instituts de recherche en sciences fondamentales, en sciences pour l'ingénieur et en sciences humaines et sociales. Elle mise enfin résolument sur le partenariat avec les Universités et les Grandes Écoles - notamment dans le cadre de la Fondation de Coopération Scientifique Campus Paris Saclay.


The Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay, a prestigious public institution of higher education and research founded in 1912, is one of the major French Grandes Écoles, which are considered the pinnacle of French higher education. With its multidisciplinary departments and their associated research laboratories, the Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay provides its students with a high-level cultural and scientific training. The background they acquire in this favourable intellectual and cultural environment allows them to embrace promising and exciting careers in keeping with their personal interests and ambitions. Students who enter the Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay have a double status: they are both students, registered in State Universities, and normaliens, i.e., members of the Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay.

Links

Displaying all articles

A.P.B. : La vie après le Bac.

A.P.B. : La vie après le bac

Il faut mettre le programme informatique sur la place publique, pour qu’il puisse être débattu, peut-être corrigé, afin que la société l’accepte.
Fan Hui contre AlphaGo, jeu numéro 2, 27 février 2016. Alzinous/Wikipédia

Go : une belle victoire… des informaticiens !

AlphaGo, fondé sur l’intelligence artificielle, a battu le champion de jeu de go Lee Sedol. Contrairement aux apparences, il s’agit d’une victoire de l’humain : celui qui écrit les programmes.
Des réfugiés syriens, près de la principale station de métro de Cologne, le 16 janvier. Patrik Stollarz / AFP

Angela Merkel face à l’effritement de la culture de l’accueil

Les violences de Cologne, lors de la Saint-Sylvestre, ont mis à mal la « culture de l’accueil » chère à Angela Merkel. Une réponse européenne apparaît d’autant plus urgente face à la menace populiste.
22 juillet 2015 Ségolène Royal assiste à la signature de 100 conventions « Territoire à énergie positive pour la croissance verte ». France Ecologie Energie/Flickr

Quelle architecture décisionnelle pour une fiscalité énergétique efficace ?

Dans le cadre des nouvelles politiques énergétiques, quel est le meilleur échelon pour décider de la fiscalité ? La théorie du fédéralisme fiscal peut apporter des réponses.
Big data et analytics sur le cloud dans le domaine de la santé. NEC Corporation/Flickr

Le big data n’est pas forcément l’eldorado annoncé

Les big data, tout le monde en parle et tout le monde veut en faire, mais pour en faire quoi ? Et de quelles formations relèvent-elles ? Quelques pistes fondées sur des recherches actuelles.
Une image de modélisation pour permettre une évaluation « enrichie » des risques. Atman Kendira/CMLA

Anticiper les tsunamis grâce aux mathématiques

Après le tsunami qui vient de frapper le Japon, quelques explications. Pour aider à prévenir les phénomènes les plus destructeurs, la recherche mathématique s’implique.
Manuel Valls et la ministre du travail Myriam El Khomri recevant le rapport de Jean-Denis Combrexelle (Conseil d'Etat) à l'Hôtel Matignon le 9 septembre 2015. Dominique Faget/AFP

La dérégulation tue le travail (analyse de quatre idées reçues)

Le droit du travail français est accusé d'entraver la croissance économique. Il serait urgent de le réformer de fond en comble. Retour sur quelques idées reçues autour de ce sujet crucial.

Research and Expert Database

Authors

More Authors