Juriste en droit international de la famille, doctorante, Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières

Alla Dyuka prépare une thèse sur « L’établissement de la filiation pour les enfants issus d’une procréation médicalement assistée (PMA et GPA) en droit comparé : français et pays d’ex-URSS », à l'université de Paris Nanterre (Paris Lumières).
L'étude porte notamment sur la Russie, le Kazakhstan et l'Ukraine.
Cette thèse est réalisée en sciences de l'homme et de la société, en partenariat avec l'équipe de recherche Centre de Droit Privé et de sciences Criminelles d'Amiens (CEPRISCA).

Alla Dyuka, juriste, a été chargée d'enseignement au Centre d’études juridiques européennes et comparées (CEJEC), qui réunit au sein de l’UFR de droit et science politique et de l’École doctorale de droit et science politique de l’Université de Paris Ouest – Nanterre – La Défense une équipe de 33 enseignants-chercheurs et chercheurs, ainsi que 27 doctorants.

Experience

  • –present
    Doctorante, Centre de droit privé et de sciences criminelles d'Amiens,, Université de Picardie Jules Verne