Assistant Professor of Arab Crossroads Studies and Anthropology , NYU Abu Dhabi, chercheuse associée LESC, Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières

Membre du comité de rédaction de la revue Terrain

Rédactrice en chef du blog "Carnets de Terrain" : https://blogterrain.hypotheses.org/

Dans le cadre de sa thèse de doctorat, Laure Assaf se penche sur les sociabilités quotidiennes des jeunes Emiriens et expatriés arabes à Abou Dhabi. A travers l’étude de leurs pratiques de mobilité, de sociabilité et de consommation dans la ville, ses recherches explorent la manière dont cette citadinité « jeune » interroge les normes sociales et les hiérarchies entre genres et nationalités qui dominent la société émirienne.

L’exploitation du pétrole à partir des années 1960 a contribué à transformer le paysage urbain, mais aussi la démographie des villes du Golfe. Abou Dhabi, capitale des Émirats Arabes Unis, est devenue en l’espace de quelques dizaines d’années une agglomération à l’architecture spectaculaire, inspirée des modèles occidentaux et constamment en transformation. La population nationale y est minoritaire, et ce sont les travailleurs étrangers, originaires du sous-continent indien, du monde arabe ou encore des pays occidentaux, qui composent la majorité de la population.

Experience

  • –present
    ATER en anthropologie, École des Hautes Études en sciences sociales (EHESS)

Education

  • 2017 
    Université Paris-Nanterre, Doctorat en anthropologie

Professional Memberships

  • Rédactrice en chef du blog "Carnets de Terrain"