Arthur, 6 ans : « Qui a mis du feu au centre de la Terre ? »

terre centre.

Personne… et pourtant il y fait bien très très chaud ! Deux choses permettent de l’expliquer.

Tout d’abord, la façon dont la Terre est née. Notre planète provient de collisions plus ou moins violentes entre petits morceaux de roches et de glaces qui se trouvaient non loin du bébé Soleil. À chaque choc, il y a eu de l’énergie libérée, et du coup, ça a chauffé. Au début de sa vie, notre Terre était donc une grosse boule de magma très chaud (comme de la lave qui sort d’un volcan) – pour tout dire, on appelle cette époque l’Hadéen, en hommage à Hadès, dieu grec des enfers.

La structure de la Terre (Pas bête le Net).

Évidemment, ça n’a pas duré, car l’espace est souvent très froid : notre planète a commencé à se refroidir, en commençant par la partie en contact avec l’espace : sa surface. Elle s’est alors solidifiée, formant une croûte, mais du coup, c’est un peu comme une cocotte-minute : la chaleur intérieure est piégée et elle ne s’évacue que très lentement.

Mais ce n’est pas tout : il y a aussi une source de chaleur ! En effet, la Terre contient des matériaux en tout genre, y compris ceux qu’on appelle radioactifs. Ces éléments sont instables : au bout d’un certain temps, ils se coupent en morceaux. Et lorsque ça se produit, un peu d’énergie est émis : ça chauffe !

La Terre est donc chaude à cause de sa formation et à cause de ce qu’elle contient, et elle se refroidit, mais lentement. Bien sûr, toute cette chaleur ne va pas durer éternellement. D’ailleurs, les planètes plus petites, comme Mars, sont déjà plus avancées dans leur refroidissement… En attendant, cette chaleur permet à notre planète d’avoir un champ magnétique, aux continents de se déplacer et aux volcans d’entrer en éruption.


Diane Rottner, CC BY-NC-ND

Si toi aussi tu as une question, demande à tes parents d’envoyer un mail à : tcjunior@theconversation.fr. Nous trouverons un·e scientifique pour te répondre.