Les chiens sont plus sensibles que les humains aux effets psychotropes du THC dans les produits du cannabis. Ana Martin/ Unsplash, FAL

Comment éviter que vos animaux de compagnie ne s’empoisonnent au cannabis

Si vous vivez avec un animal de compagnie, il y a de fortes chances que vous le considérez comme faisant partie de la famille. On sait que les animaux domestiques, chiens, chats, oiseaux ou rongeurs, peuvent avoir un effet bénéfique sur notre santé.

Lorsque le cannabis a été légalisé dans certaines régions des États-Unis, il y a eu une hausse significative du nombre de visites aux hôpitaux pour enfants reliées au cannabis et d’appels aux centres antipoison. Les animaux de compagnie sont aussi vulnérables. Tout comme les humains de notre famille, ils sont sujets à devenir malades.

Travaillant comme chercheure, vétérinaire et travailleuse sociale à l’Université de Saskatchewan, nous formons équipe pour tenter d’empêcher que la situation ne se reproduise de notre côté de la frontière, au Canada.

Les chiens sont attirés par le cannabis

Les plus récentes estimations et données sur l’achat indiquent qu’une quantité appréciable de cannabis récréatif a été achetée depuis sa légalisation en octobre 2018.

En plus de l’offre illégale disponible, cela augmente les probabilités d’intoxication des animaux domestiques au cannabis.

Par ailleurs, avec la production et la vente de cannabis comestible qu’on prévoit pour octobre 2019, le risque d’exposition sera encore plus important.

Les animaux domestiques peuvent aussi être exposés au cannabis médical.

À l’Université de Saskatchewan, nous étudions l’efficacité des chiens d’assistance comme soutien psychiatrique auprès des anciens combattants qui souffrent de stress post-traumatique (TSPT).

Du cannabis a été prescrit à un fort pourcentage chez les anciens combattants avec qui nous travaillons, et nous savons pertinemment que les chiens sont attirés par la substance. Garantir la sécurité de l’animal est essentiel aussi bien pour le chien que pour l’ancien combattant.

Les chiens sont plus sensibles aux effets psychotropes

L’intoxication se produit usuellement lorsque l’animal avale du cannabis récréatif ou médical, mais la fumée secondaire peut tout aussi bien l’affecter.

Les signes d’empoisonnement peuvent inclure des mouvements désordonnés, la désorientation, l’hyperactivité, la dilatation des pupilles, la bave et l’incontinence urinaire. (Shutterstock)

La durée de l’intoxication au cannabis dépendra de divers facteurs, comme la quantité consommée, le taux de concentration de tétrahydrocannabinol (THC) et la taille de l’animal.

Quoique ce soit relativement rare, dans certains cas la toxicité du cannabis peut être fatale. Ceci est particulièrement préoccupant pour les chiens en raison de leur remarquable habileté à localiser les senteurs intéressantes, et parfois à en ingérer la source. Nous savons aussi que les chiens sont plus sensibles que les humains aux effets psychotropes altérant l’état de conscience du THC.

Suivre l’ABC de la sécurité touchant le cannabis auprès des animaux de compagnie protègera tous les membres de votre famille. Voici ce que vous devez savoir.

Comment assurer la sécurité de vos animaux de compagnie

Cannabis Can. Author provided

Entreposage approprié : Le cannabis, les produits du cannabis et les accessoires doivent tous être entreposés de façon sécuritaire hors de la portée des animaux de compagnie. Ceci comprend les sous-produits, comme les mégots, les filtres ou le liquide des pipes à eau. Un contenant vide de café de 900 grammes, avec couvercle sécurisé, peut bien faire l’affaire.

Soyez informé des signes et symptômes : Ceci peut se traduire chez les animaux par des mouvements désordonnés, des pertes d’équilibre, la désorientation, l‘hyperactivité, la dilatation des pupilles, des couinements, des variations de température et du rythme cardiaque, la bave et la possibilité d’incontinence urinaire.

Dans les cas graves, une crise, des tremblements et le coma peuvent s’en suivre. Il est vraiment important de le dire à votre vétérinaire si vous croyez que votre animal a consommé du cannabis. Un diagnostic rapide peut lui sauver la vie et vous épargner des sous en frais vétérinaires.

Recherchez du soutien au besoin : Si votre animal montre des signes d’empoisonnement, il est important de lui fournir des soins médicaux immédiats. Votre vétérinaire peut aider à surveiller et contrôler ses signes vitaux pour assurer sa sécurité. Un programme de traitement spécifique sera proposé par le vétérinaire traitant en fonction de l’état clinique du patient.

Les signes d’empoisonnement peuvent être immédiats ou se manifester des heures après l’exposition et ils peuvent être de courte durée ou se poursuivre durant plusieurs jours.

Le chanvre n’est approuvé pour aucun animal de compagnie. (Unsplash/Raul Varzar), CC BY

Le chanvre n’est pas approuvé pour les animaux

Plusieurs personnes ne sont pas conscientes que les produits du cannabis récréatif et médical peuvent être néfastes pour nos animaux de compagnie. Parce que le cannabis médical est prescrit, on croit souvent qu’il est principalement constitué de CBD (cannabidiol) non psychotrope, mais il peut contenir des teneurs élevées de THC. Il est aussi fréquent que les produits de cannabis médical prennent des formes concentrées, comme des huiles, de sorte qu’ils sont alors potentiellement plus nocifs s’ils sont ingérés par des animaux domestiques.

Les animaux de compagnie sont de plus en plus exposés aux produits du chanvre — spécifiquement en tant que remède pour des maux comme la douleur ou l’anxiété. Le chanvre a une très faible teneur de THC, moins de 0,3 pour cent.

Même s’il y a une multitude d’histoires de gens qui l’utilisent pour les soins de santé de leur animal de compagnie, il est important de savoir qu’il y a peu de preuves scientifiques. L’Association canadienne des médecins vétérinaires note que l’utilisation de tout type de cannabis n’est pas approuvée pour les animaux et pourrait interagir avec d’autres médicaments et avoir des effets secondaires inconnus. Il est nécessaire de faire de la recherche dans ce domaine.

Comme avec tous les êtres chers de la famille, il est essentiel de connaître les faits. Cela nous permet de faire des choix éclairés et de se comporter de façon responsable dans l’intérêt de nos animaux de compagnie.

Si un accident survient, après avoir reçu un traitement médical, la plupart des chiens se rétabliront. En se conformant à l’ABC de la sécurité touchant le cannabis auprès des animaux de compagnie, on peut prévenir toute souffrance inutile pour tous les membres de la famille.

This article was originally published in English