Menu Close

Articles on politique étrangère

Displaying all articles

Putschs militaires, prorogation des mandats des présidents en place… La démocratie est malmenée dans de nombreux pays d'Afrique de l'Ouest, au grand dam d'une large partie de la société civile. Issouf Sanogo/AFP

Afrique de l’Ouest : le sombre avenir de la démocratie

Face aux coups d’État frappant l’Afrique de l’Ouest, il est nécessaire de sortir d’une analyse ramenant ces phénomènes à des dynamiques locales et de prendre en compte les causes internationales.
Au carnaval du Lundi des Roses à Düsseldorf, en Allemagne, le 15 février, Vladimir Poutine était représenté en fâcheuse posture face à Alexeï Navalny. Ina Fassbender/AFP

Débat : le vent tourne-t-il pour Vladimir Poutine ?

L’arrivée d’une nouvelle administration à Washington et les manifestations à Moscou pour réclamer la libération d’Alexeï Navalny peuvent-elles déstabiliser l’homme fort de Moscou ?
Le 31 janvier 2021, le premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc (deuxième à partir de la droite) félicite Nguyen Phu Trong, reconduit au poste de secrétaire général du Parti communiste pour la troisième fois depuis 2011. STR/Vietnam News Agency /AFP

XIIIᵉ congrès du Parti communiste du Viêt Nam : l'art de ne rien changer

Le treizième congrès du Parti communiste du Viêt Nam a été placé sous le signe de la continuité. Le Parti contrôle toujours étroitement le pouvoir et son secrétaire général a été reconduit.
La ville de Varosha (Chypre Nord), photographiée le 14 octobre 2020. Birol Bebek/AFP

Chypre-Nord, au cœur des préoccupations turques

Après l’annonce, le 10 décembre, de nouvelles sanctions de l’UE contre la Turquie, il convient de saisir ce qui se passe à Chypre-Nord pour comprendre la crise en Méditerranée orientale.
Valéry Giscard d'Estaing en compagnie, de gauche à droite, du premier ministre britannique Harold Wilson, du président américain Gerald Ford et du chancelier ouest-allemand Helmut Schmidt, le 30 juillet 1975, au cours de la conférence au sommet sur la sécurité et la coopération à Helsinki. AFP

Giscard, ou une certaine intuition internationale

Au-delà de son image de promoteur de la construction européenne, quel bilan peut-on tirer de la politique étrangère qu’a conduite Valéry Giscard d’Estaing durant son mandat présidentiel ?
Le président du Conseil européen Charles Michel à Bruxelles lors d'un sommet spécial du Conseil européen, le 20 février 2020. Kenzo Tribouillard/AFP

De quoi l’Europe puissance est-elle le nom ?

La pandémie de la Covid-19 et les récents accords établis entre les pays membres de l’UE, pour parer cette crise, invitent au dialogue et à la réflexion vis-à-vis de l’Europe en tant que puissance.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan salue les membres de la presse à Ankara le 10 août 2020. Adem Altan/AFP

Que veut la Turquie en Méditerranée orientale ?

La politique conduite par Ankara en Méditerranée orientale vise à réviser l'ordre international issu de l'effondrement de l'Empire ottoman il y a 100 ans.
Lors de sa visite en Égypte en janvier 2019, Emmanuel Macron a souligné devant le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi l'attachement de la France au respect des droits humains. Ludovic Marin/AFP

Débat : Diplomatie française, quelles alliances et quelles valeurs ? (2)

Une politique étrangère forte et cohérente ne peut confondre réalisme et cynisme. Le réalisme invite au contraire à mettre au premier rang la défense des valeurs dont la France se veut porteuse.
Des jets de la Patrouille de France dégagent de la fumée aux couleurs du drapeau libanais alors qu'ils survolent le lieu de l'explosion du port de Beyrouth le 1er septembre 2020, jour du centième anniversaire de la proclamation du « Grand Liban ». Joseph Eid/AFP

Que peut la France au Moyen-Orient ?

L’implication de la France au Liban après l’explosion du 4 août dernier lui permet dans une certaine mesure de reprendre pied dans une région où son influence a dernièrement reculé.
vladm/shutterstock

Bonnes feuilles : Le désastre syrien

La politique française vis-à-vis du monde arabe se caractérise par une grande inconséquence. On l’a notamment vu à la lumière de l’attitude de Paris sur le dossier syrien.
Donald Trump au sommet de l'Otan de Bruxelles, le 12 juillet 2018. Brendan Smialowski/AFP

L’OTAN survivra-t-elle à Donald Trump ?

Donald Trump n’a eu de cesse, depuis son arrivée à la Maison Blanche, de critiquer l’OTAN, qu’il juge inefficace, obsolète et onéreuse. La fin de l’Alliance est-elle imminente ? Ce n’est pas certain.

Top contributors

More