Menu Close

Articles on relations internationales

Displaying 1 - 20 of 126 articles

Le président chinois Xi Jinping et le président malgache Hery Rajaonarimampianina à Pékin, le 27 mars 2017. Lintao Zhang/AFP

L’intérêt croissant de la Chine pour Madagascar

La position géographique de l’île, plus encore que son potentiel économique, explique le rapprochement bilatéral initié par Pékin.
Recep Tayyip Erdogan lors de sa visite au Nigeria en 2016, accompagné du président nigérian, Muhammadu Buhari. À Abuja, le 2 mars 2016. Philip Ojisua/AFP

La Turquie, nouvel acteur majeur en Afrique ?

Recep Tayyip Erdogan affiche de grandes ambitions pour la Turquie en Afrique. Celles-ci sont autant motivées par les opportunités économiques que par les implications symboliques de cette présence.
Les rapports entre la Chine et Israël ne peuvent pas se comprendre sans tenir compte de ceux que chacun de ces deux pays entretient avec les États-Unis. motioncenter/Shutterstock

Chine-Israël : une relation dans l’ombre de la rivalité sino-américaine

La Chine est aujourd’hui le troisième partenaire commercial d’Israël. Une proximité que Washington, allié stratégique de Tel-Aviv, ne voit pas nécessairement d’un bon œil…
L'emprise du pouvoir chinois lui a permis de faire face à la pandémie, promouvant un modèle à l'opposé des valeurs occidentales. Hector Retamal/AFP

Conversation avec Christophe Gaudin : « Pour la première fois, les démocraties occidentales font face à un modèle autoritaire qui gère une crise mieux qu’elles »

Conversation avec Christophe Gaudin sur les relations entre la Chine et les États-Unis dans le contexte de la crise du Covid-19.
Marine Le Pen, ici lors de sa rencontre avec Vladimir Poutine au Kremlin le 24 mars 2017, deux mois avant la dernière présidentielle française, est l’une des personnalités en course pour l’Élysée à prôner un net changement de cap dans la politique russe de Paris. Mikhail Klimentyev/Sputnik/AFP

Présidentielle française : ces candidats qui conduiraient une politique « pro-russe »

Plusieurs candidats déclarés à la présidentielle française souhaitent un rapprochement avec la Russie. Concrètement, quelles formes une telle politique prendrait-elle ?
Cérémonie d’inauguration du projet Yanbu Aramco Sinopec Refining Company (YASREF), le 20 janvier 2016 à Riyad. Cette raffinerie en joint-venture constitue un symbole de l’approfondissement de l’implication croissante de Pékin au Moyen-Orient. Fayez Nureldine/AFP

Chine–Arabie saoudite : à l’assaut de l’or noir

Devenus en quelques années des partenaires énergétiques majeurs, la Chine et l’Arabie saoudite pourraient élargir leur alliance à de nombreux autres domaines d’ici quelques années.
Le secrétaire à la Défense américain, Lloyd Austin, accueille le premier ministre australien, Scott Morrison, au Pentagone pour discuter du pacte AUKUS, le 22 septembre 2021. Drew Angerer/Getty Images/AFP

AUKUS : la France, grande perdante du duel américano-chinois

Plus que pour des sous-marins nucléaires, l’Australie a fait le choix des États-Unis pour les garanties de sécurité qu’ils lui fournissent. La France et l’Europe vont devoir se repositionner.
Le 20 décembre 2016, à Canberra, Jean‑Yves Le Drian, alors ministre français de la Défense, signe le « contrat du siècle » avec le premier ministre australien de l’époque Malcolm Turnbull. Brenton Edwards/AFP

Pourquoi la rupture par l’Australie du « contrat du siècle » était prévisible

Pour l’Australie, le dilemme était simple : se conduire en nation souveraine et respecter le contrat passé avec la France, ou privilégier sa sécurité et son lien de longue date avec Washington.
L'Australie revient sur l'accord de plus de 55 milliards d'euros qu'elle avait conclu en 2016 avec la France pour 12 sous-marins non nucléaires. Ici, Emmanuel Macron avec le premier ministre australen Scott Morrison à Sydney, le 2 mai 2018. Brendan Esposito/AFP

Pourquoi les sous-marins nucléaires sont un choix militaire judicieux pour l’Australie face à la Chine

Le « coup dans le dos » que l’Australie a porté à la France est lié à un besoin pressant de contrer l’hostilité grandissante de la Chine en s’appuyant sur une alliance de longue date avec Washington.
Des manifestants opposés à la junte mettent le feu à un drapeau de l’Asean, à Rangoon, le 14 juin 2021. Ils reprochent à l’organisation de s’être rangée derrière les putschistes. STR/AFP

L’Asean face au coup d’État militaire en Birmanie : impuissance ou complicité ?

La communauté internationale a chargé l’Asean de régler la crise birmane. Mais les pays membres de l’organisation se montrent très complaisants à l’égard de la junte qui a pris le pouvoir à Rangoon.
L’ambassadeur de France en Afghanistan, David Martinon (à gauche), attend avec des ressortissants français et afghans de monter à bord d’un avion de transport militaire français à l’aéroport de Kaboul, le 17 août 2021, pour être évacué du pays après la victoire éclair des talibans. AFP

Leçons afghanes pour la France et pour le monde

Le fiasco afghan des États-Unis semble signer la fin de l’époque des interventions extérieures coûteuses sur des théâtres lointains.
Des gardes-frontières biélorusses patrouillent à la frontière entre la Lituanie et la Biélorussie, à Salcininkai, en Lituanie, le 27 mai 2021. Petras Malukas/AFP

La Biélorussie, d’État pivot à nouveau rideau de fer en Europe ?

La crise sans précédent que traverse la Biélorussie depuis un an, marquée par un net durcissement d'un régime déjà autoritaire, a durablement coupé ce pays de l'UE voisine.
Des ouvriers pakistanais préparent un panneau d’affichage de bienvenue où figurent les drapeaux nationaux chinois et pakistanais avant la visite du président chinois Xi Jinping à Islamabad, le 18 avril 2015. Farooq Naeem/AFP

Le Pakistan, cœur des rivalités stratégiques et bombe à retardement ?

Premier pays musulman musulman à reconnaître la République populaire de Chine en 1950, le Pakistan demeure un acteur proche de Pékin, les deux pays partageant une forte hostilité à l'égard de l'Inde.
Mette Frederiksen, la première ministre du Danemark, arrive au sommet européen à Bruxelles le 25 juin 2021, alors que son pays est sous le feu des critiques pour avoir aidé les services américains à espionner plusieurs dirigeants de l'UE. Olivier Matthys/AFP

Opération « Dunhammer » : le cheval de Troie danois en Europe

De récentes révélations sur l’espionnage par les États-Unis, avec l’aide danoise, de plusieurs hauts responsables européens jettent une lumière crue sur les pratiques de Washington vis-à-vis de l’UE.
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, pendant un sommet virtuel Chine-UE le 22 juin 2020. Yves Herman/AFP

Les nouvelles relations économiques entre l’UE et la Chine

Face à la montée en puissance de la Chine, l’Union européenne cherche à la fois à ménager ce partenaire majeur et à ne pas le laisser agir totalement à sa guise. Un équilibre difficile.
Panneau routier dirigeant la circulation vers l’entrée de l’installation d’arrivée de lu gazoduc Nord Stream 2 à Lubmin, dans le nord-est de l’Allemagne. Odd Andersen/AFP

Nord Stream 2 : comment interpréter la fin des sanctions américaines ?

En renonçant aux sanctions édictées contre le gazoduc Nord Stream 2, cher à la Russie et à l’Allemagne, les États-Unis ouvrent la voie à la mise en exploitation de ce projet controversé.
Le temple de Karnak, dans la ville antique de Louxor, en Haute-Égypte, est illuminé aux couleurs du drapeau chinois, le 1er mars 2020 avec le drapeau chinois en signe de solidarité avec le peuple chinois, lors de la première phase de l’épidémie de Covid-19. AFP

Chine-Égypte : un partenariat stratégique global ?

L’Égypte est un partenaire de choix pour la Chine, à la fois en sa qualité de pays situé au carrefour de trois continents et du fait de son poids démographique et politique.

Top contributors

More