Université Hassan II Casablanca – AUF

Depuis son lancement en 2014, l’UH2C met à la disposition de ses 103 326 étudiants un encadrement scientifique, pédagogique et administratif important avec 2.124 enseignants chercheurs et 982 personnels administratifs et techniques et avec une formation multidisciplinaire couvrant l’ensemble des champs disciplinaires et favorisant ainsi la diffusion des connaissances professionnelles pour répondre non seulement aux attentes socio-économiques mais aussi de contribuer au développement du pays. Au niveau de la recherche scientifique, notre université dispose de structures de recherche plus étoffées avec 123 laboratoires, 10 centres de recherche, deux plates-formes technologiques, un Observatoire et 10 Centres d’études doctorales dispensant de 46 formations doctorales.

Links

Displaying all articles

Les groupes de haine sont protéiformes et se reconstituent sans cesse sur des espaces physiques ou temporels difficiles à maitriser. Unsplash

Traquer la haine sur les réseaux sociaux exige bien plus qu’un algorithme

Les réseaux sociaux tiennent manifestement à donner des gages de bonne volonté pour contrebalancer les effets d’une des faces les plus hideuses du cyberespace. En sont-ils seulement capables ?
The village of Agoudal in Morocco’s High Atlas Mountains is home to a rare treasure. Mohamed Aoudjehane

What a Moroccan crater reveals about a rare double whammy from the skies

High in the mountains of Morocco, scientists have discovered something remarkable and rare: a spot that was struck by two meteorites, possibly millions of years apart.
Professor Amivi Kafui Tete-Benissan (left) teaches cell biology and biochemistry at the University of Lomé, in the capital of Togo. Stephan Gladieu/World Bank/Flickr

How Africa can empower more women to become leaders in science

Getting more women into science, technology, engineering and maths fields is a process that involves many parts of a society. Several African countries are setting the pace.

Authors

More Authors