Podcast : La cécité botanique, ou pourquoi nous voyons mieux les animaux que les plantes

La cécité botanique, ou pourquoi nous voyons mieux les animaux que les plantes. CC BY8.43 MB (download)

En observant un paysage, nous pourrions croire que notre perception se fait et s’attarde de manière comparable sur chaque élément, ceci sans aucune différence.

Mais dans les faits, il semblerait que nous n’accordions pas, tout à fait, la même importance aux plantes qu’aux animaux. Cette étrange singularité est nommée la cécité botanique. Pour les chercheurs derrière ce concept, ce phénomène pourrait notamment expliquer pourquoi nous aurions tendance à négliger les plantes en comparaison du règne animal.

Si cette cécité botanique pouvait avoir une part culturelle due à une sensibilisation différente lors de notre éducation, cet aveuglement aux plantes pourrait également avoir une part biologique, qui ferait que, sans que cela soit volontaire, au niveau cérébral, nous ne traiterions pas exactement de la même façon les plantes et les animaux.

Afin de savoir si un tel mécanisme pourrait exister, des chercheurs états-uniens ont soumis un peu plus d’une vingtaine de volontaires à une expérience assez simple d’observation d’image.

En un moins de 10 minutes, avec cet épisode, découvrez en détail les résultats de cette étude qui pourrait bouleverser la manière que vous avez de voir les plantes.


Un podcast en partenariat avec La tête dans le cerveau dont toutes les références scientifiques sont à retrouver sur Cerveau en Argot.

Want to write?

Write an article and join a growing community of more than 100,900 academics and researchers from 3,223 institutions.

Register now