Podcast : Utiliser des films d’horreur pour mieux comprendre la peur

Utiliser des films d'horreur pour mieux comprendre la peur. CC BY-NC-ND10.2 MB (download)

La peur est une émotion ayant notamment pour action de nous protéger en augmentant notre vigilance et la préparation des réactions à adopter face à des éléments pouvant nous menacer.

Les situations pouvant provoquer cette émotion peuvent être multiples. Alors que certaines sont immédiatement détectées comme une menace et engendrent une peur puissante et brutale, d’autres situations, au contraire, détectées comme étranges, inquiétantes, angoissantes vont pouvoir induire une peur grandissante plus soutenue dans le temps.

Afin d’essayer d’un peu mieux comprendre ce qu’il se passe dans le cerveau face à ces deux types de situations, des chercheurs finlandais ont réalisé des travaux en utilisant des films d’horreur comme stimulation effrayante.

Les résultats de cette étude montrent que lorsque les participants évaluent ressentir de la peur, l’activité cérébrale n’est pas tout à fait la même s’ils sont face à de longues scènes effrayantes ou s’ils sont confrontés à des scènes provoquant une peur plus brutale.

En un peu plus de 10 minutes, avec cet épisode, découvrez en détail que la peur pourrait, au niveau cérébral, avoir deux facettes distinctes.


Un podcast en partenariat avec La tête dans le cerveau dont toutes les références scientifiques sont à retrouver sur Cerveau en Argot.

Want to write?

Write an article and join a growing community of more than 105,900 academics and researchers from 3,368 institutions.

Register now