Menu Close
Nouveau-né pleurant
Les premiers pleurs sont très attendus par les parents. Shutterstock

Pourquoi les bébés pleurent-ils juste après leur naissance ?

Quand les bébés naissent, ils semblent tous pleurer, mais tous ne le font pas tout de suite. Que se passe-t-il ?

Au moment de la naissance, les bébés quittent le corps de leur mère, un environnement chaud et rempli d’eau pour se retrouver dans un monde beaucoup plus sec et lumineux.

C’est un sacré changement, car quand ils sortent du ventre, leur peau, encore humide, va ressentir un air plus froid. L’air plus frais les fait haleter. Ils halètent également lorsque la sage-femme ou le médecin touche leur corps pour les aider à venir au monde.

Ce souffle est la première respiration du bébé, qui s’accompagne généralement d’un cri. Lorsque cela se produit, le souffle ou les pleurs déclenchent un changement étonnant dans la façon dont le bébé capte l’oxygène et le fait circuler dans son corps.

De nombreux changements

Dans le ventre, les bébés dépendent de leur mère pour l’oxygène via le placenta et le cordon ombilical.

Le placenta filtre le sang riche en oxygène de la mère. Le cordon ombilical pompe ensuite ce sang vers le bébé à naître.

Fœtus avec cordon ombilical et placenta
Le placenta, à gauche, et le cordon ombilical travaillent ensemble pour envoyer l’oxygène du sang de la mère au bébé à naître. Shutterstock

Juste après la naissance, leur premier souffle ou cri déclenche toute une série de changements dans la façon dont leur cœur fait circuler le sang dans leur corps. Ainsi, au lieu de respirer du liquide dans l’utérus, ils peuvent maintenant respirer de l’air et faire entrer de l’oxygène dans leurs poumons, comme nous le faisons.

Ce processus fait également sortir l’eau des poumons du bébé, ce qui leur permet de fonctionner correctement.

Les pleurs d’un nouveau-né sont un son que les parents et le personnel médical sont très heureux d’entendre. En effet, cela signifie généralement que le bébé se porte bien et qu’il n’aura pas besoin d’aide supplémentaire pour respirer.

Mais tous les nouveau-nés ne pleurent pas. Et il n’y a pas toujours lieu de s’inquiéter.

Certains bébés ne pleurent pas à la naissance

Lors de certaines naissances, il peut arriver que le passage de mode de respiration ne se déroule pas en douceur.

Il peut s’agir de problèmes cardiaques ou d’une naissance difficile. Par exemple, le bébé peut avoir manqué d’oxygène dans l’utérus et avoir besoin d’aide pour commencer à respirer à la naissance.

Les pleurs des bébés sont parfois retardés.

Les bébés nés par césarienne peuvent prendre plus de temps à respirer et à pleurer. Cela s’explique par le fait que le liquide n’est pas expulsé des poumons comme c’est le cas lors d’une naissance par voie vaginale.

Il peut également arriver que les nouveau-nés ne pleurent pas du tout.

Les bébés qui naissent dans l’eau peuvent être entourés d’une grande quantité d’eau chaude et ne pas se rendre compte qu’ils sont nés. En effet, ils ne sentent pas l’air froid lorsqu’ils viennent au monde ; ils sont souvent dans les bras de leur mère dans l’eau. Ils ont donc tendance à respirer tranquillement et à devenir roses (ce qui montre qu’ils reçoivent suffisamment d’oxygène), sans pleurer.


Diane Rottner, CC BY-NC-ND

Si toi aussi tu as une question, demande à tes parents d’envoyer un mail à : tcjunior@theconversation.fr. Nous trouverons un·e scientifique pour te répondre. En attendant, tu peux lire tous les articles « The Conversation Junior ».

This article was originally published in English

Want to write?

Write an article and join a growing community of more than 185,400 academics and researchers from 4,982 institutions.

Register now