Cristina Lindenmeyer

Psychanalyste, maître de conférences, Université Paris Diderot – USPC

Cristina Lindenmeyer est psychanalyste, maître de conférences-HDR à l’UFR d’Études psychanalytiques à l’Université Paris 7-Diderot et chercheuse en délégation (2016-2017) au pôle de recherche « Santé connectée et humain augmenté » de l’ISCC-CNRS.

Le corps et ses transformations est le thème central de ses recherches. En 2006, nommée maître de conférences au sein de l’équipe « Corps, pratiques sociales et anthropologie psychanalytique » (dir. par P-L. Assoun), elle intègre une dimension anthropologique psychanalytique complémentaire à ses recherches sur la clinique du corps. Elle ajoute à ses travaux antérieurs sur les situations de maladie (cancer, maladies auto-immunes), la problématique du corps féminin inscrite dans le symptôme et dans la culture.

Animée par ce questionnement, elle engage des recherches sur la clinique des troubles alimentaires (anorexie, boulimie et obésité) et également sur le recours chez certaines femmes aux prothèses esthétiques. Cela lui a permis, d’interroger les enjeux de la sexualité infantile dans le contexte inédit de ce que l’on peut appeler « technosciences du corps ». Partant des élaborations issues de la problématique des prothèses esthétiques elle se tourne ensuite vers la problématique des prothèses réparatrices puis vers les prothèses de performance, appelées d’augmentation.

Experience

  • –present
    Psychanalyste, maître de conférences , Université Paris Diderot – USPC