Chercheuse associée, Université Paris Diderot

Diane Garnault est docteure en psychanalyse et Psychopathologie, spécialiste des rapports médecine et psychanalyse. Ses recherches portent sur le traitement du corps procréateur féminin par la médecine techno-scientifique contemporaine : transplantation d'utérus, assistance médicale à la procréation, médicalisation de la grossesse et de l'accouchement, en lien avec les représentations de celui-ci de la maternité et de son idéalisation dans le discours sociétal dominant. Son insertion clinique renforce cette sensibilité et questionnements relatifs à la question des maltraitances gynécologiques et violences obstétricales, et au sens plus large aux violences faites aux femmes et violences de genre.

Experience

  • –present
    Chercheuse , Université Paris Diderot