Jean-Baptiste Jeangène Vilmer

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer est directeur de l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM, ministère de la Défense) depuis juin 2016. Docteur en science politique et en philosophie, juriste, il est également Adjunct Professor à la Paris School of International Affairs (PSIA) de Sciences Po et le titulaire de la Chaire d’études sur la guerre de la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH).

Précédemment chargé de mission au Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère des Affaires étrangères (2013-2016), chercheur postdoctoral à la faculté de droit de McGill University (2011-2013) et Lecturer au Department of War Studies du King's College London (2010-2011), il est l'auteur d’une centaine d'articles et d'une vingtaine de livres dont "La Guerre au nom de l’humanité. Tuer ou laisser mourir" (préface d’Hubert Védrine, PUF, 2012, prix du maréchal Foch de l’Académie française). Ses recherches principales portent sur les relations internationales et les conflits armés, en particulier l’éthique et le droit de la guerre, le droit international humanitaire et la justice internationale pénale. Auditeur de la 68e session nationale "Politique de défense" de l'IHEDN, membre de l’Institut international de droit humanitaire (IIHL) de San Remo ainsi que du Academic Advisory Board du Collège de Défense de l’OTAN, il enseigne également dans des institutions militaires.

Experience

  • –present
    Docteur en science politique et en philosophie, titulaire de la Chaire d’études sur la guerre au Collège d’études mondiales, Fondation Maison des sciences de l'Homme - USPC