Menu Close
Doctorante au Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques (CESSMA), Université de Paris

Manon Laurent est doctorante en sociologie à l’Université de Paris et en science politique à l’Université Concordia (Montréal, Canada) et ATER en études asiatiques au département LCAO à l'Université de Paris. Elle explore les relations État-société en Chine urbaine. Plus spécifiquement, elle travaille sur la parentalité comme un processus de politisation de la classe moyenne chinoise. Sa thèse porte sur la manière dont la marchandisation des ressources éducatives et l’intégration de la Chine dans un espace normatif mondial transforment les parents en acteurs politiques. Elle a enseigné à l’Université de Nanjing, à l’Université Concordia et à l’Université de Paris. Elle a notamment publié dans les revues Pacific Affairs et Urbanités et dans les livres collectifs Disciplines scolaires et cultures politiques (dir. Patricia Legris et Jeremie Dubois, PUR) et Social Welfare in India and China – A Comparative Perspective (dir. Gao Jianguo, Rajendra Baikady, Lakshamana et Cheng Shengli, Routledge).

Experience

  • –present
    Doctorante au Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques (CESSMA), Université de Paris