Investigadora en la Escuela de Altos Estudios en Ciencias Sociales CEMS- EHESS- Francia y en COES- Chile (Centre for Social Conflict and Cohesion Studies), École des hautes études en sciences sociales (EHESS)

Paola Diaz est sociologue, chercheuse associée au Centre d’études des mouvements sociaux de l’École des hautes études en sciences et chercheuse du Centre for Social Conflict and Cohesion Studies (Chili). Ses travaux de recherche se concentrent sur des domaines tels que la mobilisation de victimes et survivants, la justice transitionnelle, les crimes contre l’humanité (disparition forcée et torture), la disparition des personnes en contexte migratoire et l’abus ecclésiastique. Elle a récemment publié Materializing Human Disappearance: The Singularity of their Objects» (Oñati Socio-Legal Series, 2019); « La desaparición política de un ser querido» (Problemas públicos. Perspectivas comparadas, 2018)« Circulation et transnationalisation de dispositifs et catégories. Les “transitions vers la démocratie” et la “disparition forcée” au Chili et en Espagne » (Les cahiers de Framespa, 2018), « Les chemins de la publicisation de la torture au Chili » (SociologieS, 2017).

Experience

  • –present
    Posdoctorante , École des hautes études en sciences sociales (EHESS)