Directeur de recherche CNRS, Université de Paris

Après des études de Biologie et Biochimie J'ai obtenu mon doctorat de l'Université de Nice Sophia Antipolis en 2003, dans le laboratoire dirigé par le Dr Paul A Grimaldi. Pendant mon travail doctoral je me suis intéressé à la manière dont le muscle et le tissu adipeux pouvait contribuer à l’aspect physiologique et physiopathologique du métabolisme. Après mon doctorat en 2003, Je suis partie faire un stage postdoctoral dans le laboratoire professeur Richard Palmiter à l'université de Washington aux Etat Unis. En tant que post-doc, je me suis principalement concentré cette fois ci sur la manière dont certains neurones dans le cerveau contrôlent le comportement alimentaire. J'ai été ensuite recruté en 2006 en tant que chercheur par le CNRS et j'ai pu obtenir un financement qui m’a permis de démarrer ma propre équipe. Je suis maintenant directeur de recherche au CNRS et j’anime une équipe au sein de l’unité Biologie Fonctionnelle et Adaptative (BFA UMR CNRS 8251/Université de Paris, http://bfa.univ-paris-diderot.fr/equipe-5/) qui s’intéresse particulièrement à la manière dont le cerveau et les différents organes communiquent entre eux pour maintenir la « balance énergétique », c’est-à-dire l’équilibre entre ce que l’on mange et ce que l’on dépense en énergie.

Experience

  • –present
    Directeur de recherche, Université de Paris